Fusillades du Chemin Bas d'Avignon à Nîmes : 4 interpellations ce matin par la Police et le RAID

Quatre nouvelles personnes ont été interpellées ce mardi 15 décembre au matin à Nîmes et ses environs. Des interpellations apparemment en lien avec la série de fusillades en plein jour dans le quartier du Chemin bas d'Avignon. Dernière en date dimanche 13 décembre qui a fait un blessé grave.

Fusillade du Chemin Bas d'Avignon à Nîmes décembre 2020
Fusillade du Chemin Bas d'Avignon à Nîmes décembre 2020 © Images amateurs

L'opération vaste coup de filet a été menée, dès 6 heures du matin, par une quarantaine de policiers du SRPJ de Montpellier, de la brigade de recherche et d'intervention et du Raid. Elle a débouché sur l'interpellation de trois ou quatre individus.
Un homme avait déjà été arrêté dimanche et sa garde à vue a été prolongée dans le cadre de la fusillade du même jour. Des armes de poing et des armes de guerre ont été retrouvées.

En juin dernier, un jeune homme avait été tué dans ce même quartier.
L'enquête, menée par un juge d'instruction, porte sur plusieurs règlements de comptes consécutifs à des luttes de territoires et trafic de drogue dans les quartiers  périphériques de Nîmes que sont Pissevin, Valdegour, du Chemin bas d'Avignon et du Mas de Mingue.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sécurité société trafic économie transports justice police