Gard : les manadiers en guerre contre la hausse des primes des assureurs des jeux taurins

La sécurité des jeux taurins est remise en cause par les assureurs. Face à l'explosion des indemnités en cas.d'accident lors de festivités, la prime payée par les manadiers de Camargue a augmenté et suscite la colère des professionnels. Une réunion publique était organisée pour trouver une solution.

Une manade en Camargue - 2020.
Une manade en Camargue - 2020. © F3 LR

Florent Lupi élève 200 taureaux et vaches. Chaque année, il participe à une centaine de jeux taurins. C'est ce qui fait vivre son exploitation. Mais depuis janvier, les tarifs de son assurance responsablité civile qui le couvre en cas d'accidents lors de manifestations taurines ont explosé. Les tarifs ont été multipliés par 5.

Une décision de l'assureur historique Groupama qui concerne 82 manadiers.
 

En multipliant par 5 les cotisations de responsabilité civile des jeux taurins, les assureurs asphyxient financièrement les manades. D'autant que l'on a des trésoreries déjà fragiles. Et cela remet en question tout un patrimoine culturel" explique Florent Lupi-Chapelle, président de la fédération des manadiers.

 
Fourques (Gard) - réunion des manadiers pour discuter de la hausse des primes de responsabilité civile des jeux taurins - 17 février 2020.
Fourques (Gard) - réunion des manadiers pour discuter de la hausse des primes de responsabilité civile des jeux taurins - 17 février 2020. © F3 LR


La fronde des manadiers


Lundi soir, à Fourques, dans le Gard, la fédération des manadiers a organisé une réunion publique pour faire face à cette crise.
Elle cherche à encadrer la pratique des jeux taurins et élargir les responsabilités en cas d'accident sur la voie publique. Car aujourd'hui, le code civil prévoit que seul le propriétaire de l'animal est responsable.

La fédération des manadiers aimerait mieux définir et répartir les responsabilités.
 

Il y a en fait 3 niveaux de responsabilités. Le manadier, s'il ne respecte pas ses obligations, l'organisateur ou la commune si la sécurisation n'est pas garantie et on peut avoir la victime elle-même, à partir du moment où elle a accepté de courir le risque. Il faut ensuite contractualiser les responsabilité et les obligations des uns et des autres, tout cela dans une charte puis dans une convention" précise Patrick Gontard, avocat des manadiers.


Offrir ces garanties à l'assureur permettrait probablement de limiter l'augmentation des primes.

Depuis 2013, Groupama a pris en charge plus de 6 millions d'euros de sinistres, soit 6 fois plus que le montant des cotisations encaissées.
L'assureur a ainsi indemnisé 24 victimes d'accidents corporels. D'années en années, ils ne sont pas plus nombreux, mais les montants versés sont de plus en plus importants.


Une nouvelle réunion avec notamment un représentant de la préfecture du Gard, la fédération des manadiers et l'assureur Groupama doit avoir lieu lundi.
Les jeux taurins génèrent chaque année 30 millions d'euros de retombées économiques.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
camargue nature animaux tradition culture fêtes locales événements sorties et loisirs tauromachie culture régionale agriculture économie tourisme finances sécurité société