• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : rassemblement à Remoulins en soutien à Mathilde et Bruce, 2 activistes pour le climat entendus à la gendarmerie

Remoulins (Gard) - Rassemblement devant la gendarmerie pour soutenir 2 militants ANV COP21 d'Avignon (Mathilde et Bruce) qui sont entendus pour avoir décroché le portrait d'Emmanuel Macron à Collias le 23 juillet - 12 août 2019. / © F3 LR P.Pidoux
Remoulins (Gard) - Rassemblement devant la gendarmerie pour soutenir 2 militants ANV COP21 d'Avignon (Mathilde et Bruce) qui sont entendus pour avoir décroché le portrait d'Emmanuel Macron à Collias le 23 juillet - 12 août 2019. / © F3 LR P.Pidoux

Une manifestation devant la gendarmerie de Remoulins dans le Gard se tient depuis ce lundi matin 8h45. 2 militants pour le climat y sont entendus pour avoir décroché le portrait d'Emmanuel Macron de la mairie de Collias, le 23 juillet dernier. Mathilde et Bruce appartiennent au groupe ANV COP 21.

Par Fabrice Dubault


Rassemblement devant la gendarmerie de Remoulins, près de Nîmes, depuis ce lundi matin.
Des manifestants sont venus soutenir 2 militants du groupe ANV, Action non-violente COP 21 d'Avignon. Mathilde et Bruce, 2 "décrocheurs" sont entendus par les gendarmes du Gard pour avoir décroché le portrait d'Emmanuel Macron de la mairie de Collias, le 23 juillet.

Sur place, il y a des militants ANV COP 21, des Gilets jaunes, des représentants de la France Insoumise et du PCF.
L'avocat Farid Faryssy a pris la parole.

Dans le même temps, une perquisition est en cours chez Mathilde.
Celle chez Bruce avait déjà été effectuée lors d'un précédente garde à vue.

Les gendarmes n'ont toujours pas retrouvé le portrait décroché du président de la République.

Mathilde et Bruce sont finalement sortis de garde à vue, vers 13h. Ils ont eu un simple rappel à la loi.
C'est la première fois qu'un cas de "décrochage" ne finit pas au tribunal.

 


Entendus pour une opération "décrochage"

 

Pour le groupe d'activistes climatiques : "le gouvernement a clairement affirmé qu'il ne changerait pas de politique en matière climatique. ANV COP 21 a donc décidé de décrocher les portraits de Macron afin de laisser un vide symbolisant le vide politique concernant le changement climatique. L'objectif étant de décrocher 125 portraits. 125 etant le nombre de jours qu'il a suffit à la France pour dépasser son empreinte écologique et consommer toutes les ressources naturelles que la terre peut renouveler en une année".


ANV COP 21 Avignon a donc décroché le 120ème portrait d'Emmanuel Macron, le 23 juillet 2019 à la mairie de Collias. Cette action est hautement symbolique, elle dénonce l'inaction de l'état et le vide de sa politique environnementale.
Mais 2 militants, Mathilde et Bruce ont été arrêtés après cet acte et donc accusé de vol.

D'autres actions similaires ont eu lieu en France, 124 exactement, dont une à Assas dans l'Hérault, le 15 juillet dernier.
 
Gard : rassemblement à Remoulins en soutien à Mathilde et Bruce, 2 activistes pour le climat entendus à la gendarmerie
Une manifestation devant la gendarmerie de Remoulins dans le Gard se tient depuis ce lundi matin 8h45. 2 militants pour le climat y sont entendus pour avoir décroché le portrait d'Emmanuel Macron de la mairie de Collias, le 23 juillet dernier. Mathilde et Bruce appartiennent au groupe ANV COP 21. - F3 LR : P.PIdoux et L.L.Galy

A lire aussi

Sur le même sujet

Gard : rassemblement à Remoulins en soutien à Mathilde et Bruce, 2 activistes pour le climat entendus à la gendarmerie

Les + Lus