La lavande embaume le Gard, c'est le moment de la récolte

Qui a dit que la lavande était l'emblème de la Provence, de la Drôme ou du Vaucluse ? Le Gard compte une vingtaine de producteurs qui sont en pleine période de récolte de lavande et de lavandin, une fleur au parfum de camphre, moins délicat que celui de la lavande. La récolte va durer un mois, jusqu'au 15 août.

Sur la parcelle de huit hectares, la récolte de lavande bat son plein. La fleur et la tige sont arrachées puis broyées par l'ensileuse, avant d'être envoyées en distillerie.

Le nord du Gard, terre de lavande

"Là, on voit qu'il n'y a plus quasiment plus de fleurs, donc quand elle commence à changer de couleur, elle devient un petit peu plus foncée. C'est qu'elle est mûre pour moi en fait. C’est à ce moment-là qu'elle est le plus chargée en huiles essentielles", explique Damien Ribard, lavandiculteur.

Si la Provence et la Drôme sont les principaux départements producteurs, le nord du Gard est aussi une terre propice à la culture de lavande et de lavandin.

"On a des sols très caillouteux, donc très filtrants. Plus bas dans le Gard, dans la plaine, vous avez des sols qui gardent un peu plus l'eau, un peu plus argileux, mais la lavande, elle ne se plaît pas dans l’argile. Plus on a de chaleur, meilleur est la production", poursuit-il.

Des champs très prisés des touristes. Ici arrêt obligatoire pour ces Allemands en direction de l'Ardèche, avec un objectif : immortaliser d'une photo cet océan de violet.

"C'est magnifique ! J'adore la couleur et ça sent super bon ! On ne voit pas ça en Allemagne", confie une vacancière.

Une lavande aux multiples propriétés

Les touristes pourront repartir avec un souvenir : savon, crèmes, eau de toilette... Tout est vendu en face des champs, par la mère de Damien.

"On s'en sert beaucoup pour la maison aussi, pour parfumer le linge, pour mettre dans la machine à laver, ou les placards", détaille André Ribard, agricultrice retraitée. "J'utilise beaucoup le lavandin contre les piqûres de moustiques ou d'insectes, pour moi cela les éloigne, en plus cela soulage la douleur", confirme ce vacancier.

Malgré le succès de la lavande, les Français ne sont pas les premiers consommateurs. L'essentiel de la récolte va être exporté aux Etats-Unis. Les parfumeurs français, eux, achètent de plus en plus à la Bulgarie, devenue le premier pays producteur de lavandes.

Écrit avec Valentine Leboeuf.