Nîmes : Randals Bison, le western... sur le Causse Noir

A Lanuejols (Gard), le ranch Randals Bison accueille des touristes pour un stage d'immersion dans l'univers du western. Trois jours pour apprendre les bases de l'élevage des bisons. 

Le ranch-sorting, une discipline de triage des bêtes
Le ranch-sorting, une discipline de triage des bêtes © FTV / Pauline Sauthier
L'Amérique en bordure des Cévènnes. A Lanuejols, le ranch Randals Bison a ouvert ses portes il y a bientôt 30 ans, en 1991. Au début, l'élevage servait à la production de viande, mais, très vite, ils ont mis en place une activité d'accueil pour les touristes. Des stages d'immersion dans l'univers du western. 

Gilles Blehaut a tenté l'expérience pendant 3 jours. Habillé en cowboy, le cavalier est dans son élément : "C'est vrai que je n'ai pas eu besoin de prendre l'avion pour vivre une partie de mon rêve mais bon j'irai aux Etats-Unis, oui c'est sûr. Et l'avantage c'est que j'ai eu la chance de venir avec mon cheval". En attendant de traverser l'Atlantique, il apprennent à diriger un cheval, mais aussi le "ranch-sorting", une discipline de triage des bêtes. Sandrine Molinier fait aussi partie de l'aventure, elle découvre les positions à avoir pour conduire les animaux : "On peut aller directement dans le troupeau mais, en fait, il y a une technique derrière. C'est vraiment compliqué à apprendre".
 

C'est vrai que je n'ai pas eu besoin de prendre l'avion pour vivre une partie de mon rêve mais bon j'irai aux Etats-Unis, oui c'est sûr.

Gilles Blehaut, cavalier



Avec une vingtaine de bisons mais aussi deux races de vaches américaines, Herefords et Black Angus, le personnel du ranch allie apprentissage et pratique. Les touristes peuvent être d'une aide précieuse : "ça nous permet, nous, d'avoir des gens qui viennent découvrir l'activité et si en plus ça peut tomber pendant qu'on a quelque chose à faire d'utile sur le ranch : on essaie de combiner les deux" explique Théo Balendois, co-gérant de Randals Bison. 

Le ranch Randals Bison organise 15 séjours par an, toujours en petit groupe. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cévennes nature parcs et régions naturelles équitation sport