Sécheresse : le plus bas niveau historique atteint pour les nappes phréatiques dans une grande partie du Gard

La situation hydrologique dans le Gard est alarmante. Les niveaux des nappes et les débits des cours d’eau sont à leur plus bas niveau historique dans une grande partie du département et entraînent des mesures de restrictions.

L’absence de pluies significatives a un effet durable sur les niveaux des cours d’eau et des nappes. Lors du comité de la ressource en eau (CRE), réuni ce mercredi 13 septembre, les acteurs ont mis en évidence une situation très préoccupante sur la plupart des bassins gardois.

Les cours d’eau secondaires sont majoritairement à sec, les cours d’eau principaux connaissent des débits extrêmement faibles et certaines nappes d’accompagnement de la Cèze, des deux Gardon et du Vidourle atteignent des niveaux jamais connus. Les records, datant parfois de plus de 20 ans, sont dépassés sur plusieurs stations et plusieurs piézomètres.

 

Mesures de restriction 

En conséquence, les niveaux sont suffisamment préoccupants pour justifier de relever certains niveaux de restriction d’usage. C’est la raison pour laquelle Jérôme Bonet, préfet du Gard, a décidé de nouvelles mesures de restrictions.

"Ce sont désormais sept sous-bassins sur 11 qui sont au niveau le plus haut des restrictions. Cette situation est exceptionnelle pour un milieu de mois de septembre. L’espoir d’une amélioration repose sur des précipitations significatives et étendues, dont la prévision reste encore incertaine", déclare Jérôme Bonet, préfet du Gard. 

Les rivières en risques 

Zones en situation de crise :

Arre, Hérault, Vidourle, Cèze amont et aval, Gardon amont et Gardon aval

Zones en situation d’alerte renforcée : Ardèche

Zone en situation d’alerte : Dourbie, Costières-Vistrenque

Zones en situation de vigilance : Rhône et Camargue gardoise


Les usagers, agriculteurs, industriels, collectivités et grand public sont invités à consulter le portail VigiEau : https://vigieau.gouv.fr/

Les maires peuvent prendre des arrêtés municipaux de restriction d’usage de l’eau, notamment en cas d’inquiétudes persistantes ou nouvelles, en matière de continuité de l’alimentation en eau potable.

Les usagers, particuliers ou professionnels, doivent se conformer strictement aux interdictions et restrictions générées par le présent arrêté.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité