VIDEO. Football : les supporters du Nîmes Olympique disent adieu au stade des Costières

Le dernier match du Nîmes Olympique avant sa destruction a lieu ce samedi 5 novembre 2022 à 15h contre Bordeaux, lors de la 14e journée de Ligue 2. Le stade des Crocos sera rasé avant d'être reconstruit sur place.

Le stade des Costières va faire peau neuve. L'antre des Crocos va être détruite et reconstruite sur place après un dernier match ce samedi 5 novembre 2022 à 15h contre Bordeaux en ligue 2. A la fin des années 80, le stade des Costières fait entrer le football nîmois dans une ère nouvelle. Adieu le mythique mais vétuste Jean Bouin. Il avait fait place à un stade moderne, équipé aux standards de la première division.

Trois matchs

Supporter inconditionnel du Nîmes Olympique depuis les années 60, c'est sur les gradins des Costières que Jean-Luc Benoit a suivi les performances de son équipe favorite durant 33 ans.

"Pour moi il y a trois matchs : la demi-finale en 1996 contre Montpellier en coupe de  France et malheureusement l'élimination de Montpellier et on n'a pas pu voir le retour de Louis Nicollin à cheval, et les deux matches de montée. En 2008, la montée de national à la Ligue 2 et bien sûr en 2018 la montée de ligue 2 en ligue 1", sourit Jean-Luc Benoît, l'un des plus anciens supporters des Crocos.

Ouvert aux quatre vents

Des hauts mais aussi des bas. Malgré les fortunes diverses du Nîmes Olympique sur le plan sportif, les supporters avaient fini par adopter cette enceinte ouvertes aux quatre vents.

Devenue vétuste, elle sera bientôt détruite avant d'être reconstruite sur place.

"C'est une tranche de vie de supporter mais le fait de revenir ici en 2026 nous permettra quand même de garder un bout des Costières dans un autre cadre", ajoute Jean-Luc Benoît.

Les ultras ont organisé une marche d'adieu dans les rues de Nîmes ce samedi matin.

durée de la vidéo : 00h00mn13s
Des supporters du Nîmes Olympique s'étaient donnés rendez-vous samedi 5 novembre à quelques heures de la rencontre face à Bordeaux pour dire adieu au stade des Costières. ©Alexandre Grellier

Projet pharaonique

Le stade d'une capacité de 15 000 personnes devrait voir le jour en 2026. Il est estimé à 250 millions d'euros. Le projet prévoit également la création de tout un nouveau quartier autour de ce stade avec des logements, des bureaux ou encore un hôtel 4 étoiles avec vue plongeante sur le stade.  Il sera entouré d'un quartier et de logements susceptibles d'accueillir un millier de personnes, avec des résidences pour étudiants et seniors.

Ecrit avec Jérôme Curato et Alexandre Grellier.