VIDEO. Nîmes : des gendarmes et une chaîne humaine sauvent une jeune femme piégée par les inondations

Deux gendarmes du Gard ont sauvé la vie d'une jeune femme de 21 ans, coincée par les eaux à l'intérieur de son véhicule, lors des intempéries de ce mardi 14 septembre, à Nîmes. Avec l'aide de commerçants voisins, ils ont pu mettre la victime à l'abri. Une caméra de vidéosurveillance a tout filmé.

Les images sont saisissantes. Une vidéo, publiée ce jeudi 16 septembre par la gendarmerie nationale, montre un sauvetage près du centre-ville de Nîmes. Alors que la pluie tombait dru mardi 14 septembre, une conductrice de 21 ans s'est retrouvée coincée par les eaux à l'intérieur de son propre véhicule situé au croisement entre l'avenue Pierre Gamel et l'avenue du Président Salvadore Allende.

Par chance, deux gendarmes étaient au bon endroit, au bon moment, une caserne de la gendarmerie mobile se trouvant à proximité, allée du Mas de ville. Interpellés par un passant, ils n'ont pas hésité une seconde à mettre leur vie en danger pour venir au secours de la personne.

Une chaîne humaine pour sauver la victime

"Nous avons tout vu de notre boutique", se rappelle Laëtitia Bon, du salon de coiffure qui fait face à l'avenue : "On a vu cette voiture s'engager, on a commencé à paniquer lorsqu'elle a commencé à flotter". Avec trois collègues, elle entame une chaîne humaine. Au bout de cette chaîne : les deux gendarmes venus à la rescousse.

Les gendarmes ont eu quelques difficultés à faire sortir la jeune femme. Ils ont notamment dû passer par la porte arrière afin de la libérer et la faire passer par une vitre latérale. Elle a ensuite été mise à l'abri dans le salon de coiffure de Laëtitia.

"Elle était en état de choc. Elle était tétanisée, paniquée, c'était terrible. Je me souviens l'avoir pris dans mes bras, parce que ses dents n'arrêtaient pas de claquer", poursuit Laëtitia Bon.

Deux jours après les faits, la jeune femme va mieux : "Elle est passée au salon cet après-midi. Elle nous a remercié et a récupéré quelques affaires. Sa voiture, elle, est toujours devant le salon.".

"Cela a été aussi dur pour nous. C'était très intense. On a fini notre journée puis il y a eu une forte retombée psychologique par la suite", évoque la coiffeuse. La gendarmerie, elle, n'a déploré aucun blessé mais a mis à disposition de ses hommes un appui psychologique.

Lors de la journée du mardi 14 septembre, les pompiers et les forces de l'ordre sont intervenus à de nombreuses reprises dans le Gard. Sur l'autoroute A9, près d'une trentaine d'hélitreuillages ont été effectués afin d'aider des automobilistes bloqués par les intempéries.

Un couple sauvé à Mus

Dans le village de Mus, un couple de nonagénaires a également été sauvé des eaux par des gendarmeries.

Ces sauvetages sont visibles sur les réseaux sociaux avec les hashtags #NotreEngagementVotreSécurité et #HérosDuQuotidien. Ils totalisent déjà des dizaines de milliers de vues...

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo inondations police société sécurité sauvetage faits divers réseaux sociaux