Vers-Pont-du-Gard : manifestation de parents d'élèves contre la suppression de classes

Une centaine de parents d'élèves des écoles maternelle et primaire de Vers-Pont-du-Gard ont manifesté ce matin contre la suppression prévue de 2 classes à la rentrée 2021. Ils craignent des classes surchargées et de mauvaises conditions d'accueil pour les tout-petits.

Deux classes sont menacées de fermeture à la rentrée 2021
Deux classes sont menacées de fermeture à la rentrée 2021 © D.Moine FTV

Des parents d'élèves réunis à 8h30 devant le portail de l'école , des banderolles et une crainte : la suppression annoncée de 2 classes à la rentrée 2021, une en maternelle, l'autre en primaire. Suite à une réunion du conseil d'école la semaine dernière, les parents ont appris qu'il manquerait des enfants l'an prochain " pour atteindre les quotas de l'Education Nationale" .  Les parents craignent des classes surchargées à la rentrée 2021 et de mauvaises conditions d'accueil des enfants :

 " Si l'on supprime ces 2 classes,  ça signifie plus d 'enfants par classe, l'an prochain les enfants seront une 30aine par classe. C'est beaucoup trop, surtout en maternelle ! Et notre école n'est pas adaptée, avec des salles trop petites et d'autres dans des préfabriqués," explique Audrey Thuault, délèguée des parents d'élèves en maternelle. 

 

 

Nos enfants ne sont pas des sardines !

Audrey Thuault, déléguée des parents d'élèves en maternelle

 

Des répercussions sur les enfants 

Des suppressions de classes encore plus difficilement imaginables dans ces conditions de crise sanitaire Covid :  

"Imaginons que les conditions sanitaires actuelles se poursuivent à la rentrée prochaine, c'est inimaginable de garder 2 mètres entre chaque table avec 30 enfants par classe. Nos locaux ne nous permettent pas d'atteindre plus de 30 enfants dans nos classes, et encore plus en période de pandémie où on nous demande déjà la distanciation sociale. Et il serait d'autant plus compliqué d'aménager des espaces de travail pour des classes à double niveau," poursuit Audrey Thuault.

 

Les enfants ont manifesté avec leurs parents
Les enfants ont manifesté avec leurs parents © D.Moine FTV

 

" Nos équipes enseignantes sont soudées. Les enfants ont de bons résultats. Nous sommes une école rurale certes mais nous avons des enfants de plus en plus en difficulté, sociales et comportementales. La crise et le confinement les ayant accentuées," conclut-elle. 

 

 

Décision fin mars  

L'école maternelle de Vers-Pont du- Gard accueille une soixantaine de tout-petits actuellement,  l'école primaire une centaine d'élèves. Il manquerait 6 enfants en maternelle et une dizaine d'enfants au cours élémentaire pour éviter la suppression de ces 2 classes. Du côté de la mairie, l'arrivée de nouvelles familles sur la commune pourrait éviter ces fermetures. 

 

 

Nous soutenons les parents d 'élèves. Une dizaine de familles devraient emménager sur la commune d'ici cet été, ce qui ferait un apport d'enfants dans les écoles et peut-être permettrait d'atteindre les quotas et donc de garder les classes.  

Myriam Callet, adjointe à la mairie en charge des écoles

 

 

 

Selon l 'Inspection Académique du  Gard, le département comptera 750 élèves en moins à la rentrée 2021 et cette année se mettent en place les nouvelles mesures gouvernementales, des mesures qui s'étaleront jusqu'en 2022. 

La carte scolaire doit prendre en compte le dédoublement des classes de CP-CE1 et le plafonnement des élèves à 24 par classes en  Grande Section, CP et CE1. Il n'agit pas que du nombre d 'élèves par établissement.

Romain Gilbert, en charge de la communication à l 'Inspection Académique 30

 

Les parents d 'élèves et la mairie ont sollicité un rendez-vous auprès  de l'Education nationale. Une pétition en ligne a déjà récolté 500 signatures. Le Conseil Départemental de l'Education Nationale rendra sa décision fin mars. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société manifestation social covid-19 santé