Auch : action des producteurs de canards en colère dans les supermarchés

Les membres des Canards en colère dénoncent la présence de conserves de canards d'origine bulgare dans les rayons des supermarchés alors que la filière française peine à se relever de deux épisodes successifs de grippe aviaire. / © Julie Valin / France 3 Occitanie
Les membres des Canards en colère dénoncent la présence de conserves de canards d'origine bulgare dans les rayons des supermarchés alors que la filière française peine à se relever de deux épisodes successifs de grippe aviaire. / © Julie Valin / France 3 Occitanie

Plusieurs membres de l'association "Les canards en colère" et de la Coordination rurale ont investi ce mardi des supermarchés d'Auch dans le Gers pour dénoncer la présence dans les rayons de conserves de canards d'origine bulgare et inviter les consommateurs à privilégier la production locale. 

Par Laurence Boffet

"Nuit gravement à l'aviculture française". Un autocollant orné d'une tête de mort et un message fort. C'est par ces étiquettes, collées sur chaque conserve de canard d'origine bulgare ou d'origine inconnue que les membres de l'association Les Canards en colère et de la Coordination rurale entendent interpeller les consommateurs. Ils ont investi ce mardi plusieurs supermarchés d'Auch pour dénoncer la présence dans les rayons de conserves qui mettent en péril selon eux la production locale. 
Un des autocollant posés sur les conserves d'origine bulgare. / © Les canards en colère
Un des autocollant posés sur les conserves d'origine bulgare. / © Les canards en colère
Lionel Candelon, le porte-parole des Canards en colère en convient, la présence de produits transformés venus de Bulgarie n'est pas nouvelle dans les rayons des supermarchés de la région. En revanche, il souligne combien le contexte est difficile pour les producteurs français qui peinent à se relever de deux épisodes de grippe aviaire successifs et dénonce "une concurrence déloyale".
"Les canards bulgares sont deux fois moins chers que les canards français" explique-t-il, mais "ce sont des produits qui ne respectent pas nos normes". 
Les aviculteurs en colère espèrent convaincre les consommateurs d'acheter "local" et de sauver leur filière. Ils comptent multiplier les actions d'étiquetage, "dans toute la grande distribution, de Bordeaux à Sète" jusqu'à la mi-janvier. 

Voir ici le reportage de Julie Valin et Luc Truffert :
Action coup de poing des producteurs de canards en colère dans le Gers
A l'approche des fêtes de fin d'année, les aviculteurs de l'association "Les canards en colère" ont mené une opération coup de poing dans plusieurs supermarchés d'Auch ce mardi. Ils dénoncent la présence massive dans les rayons de canards en provenance Bulgarie. Une concurrence qu'ils jugent déloyale surtout dans un contexte où la filière est fragilisée après deux épisodes de grippe aviaire.  - Julie Valin / Luc Truffert

 

Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus