Auch : l'hôpital ferme temporairement un de ses services de gériatrie faute de personnel

Publié le

Le centre hospitalier de Auch a fermé ce lundi 25 avril son service de SSR (soins de suite et de réadaptation) de gériatrie pour un mois et demi suite à l'absence d'un de ses médecins. Les 24 patients de ce service, âgés de 80 à 90 ans, ont été envoyés ailleurs.

Après la fermeture ces derniers mois de différents services d'urgence (à Foix, Pamiers, Lavaur ou encore Moissac), d'autres services de l'hôpital public sont désormais frappés par la pénurie de personnel. Le dernier en date : l'hôpital de Auch.

Le service de soins de suite et de réadaptation (SSR) gériatrique temporairement fermé à Auch

La semaine dernière, la direction du centre hospitalier de Auch a annoncé devoir fermer son service de soins de suite et de réadaptation (SSR) gériatrique pour une durée d'un mois et demi. 

Une décision qui serait due à l'absence d'un médecin et qui n'a pas tardé à faire réagir les syndicats des soignants sur les réseaux sociaux.

Dans un communiqué, ces soignants ont exprimé leur colère et leur inquiétude quant à leur avenir au sein de cet établissement hospitalier. 

Le personnel soignant a été prévenu la veille pour le lendemain. Ce soir, il ne sait pas où il sera en fonction lundi. Cette pratique, qui systématise le manque d’anticipation et que l’on retrouve dans d’autres établissements hospitaliers, relève-t-elle d’une incompétence de gestion ou d’une intention délibérée favorisant le discrédit à l’encontre de l’hôpital public et à terme de restreindre ses activités ?

communiqué de presse de la CGT de l'hôpital de Auch

24 patients hospitalisés ailleurs 

En attendant, il a fallu trouver des solutions pour les 24 patients affectés à ce service de gériatrie. Agés entre 80 et 90 ans, ils ont été envoyés dans d'autres établissements de santé.

Le personnel, les 4 infirmiers devaient être affectés à d'autres services dès ce lundi 25 avril. 

"Le personnel ne comprend pas cette décision qui serait due à l’absence prochaine d’un médecin pour congé ! Alors que d’autres médecins auraient pu relayer. L’équipe assure déjà en temps ordinaire le fonctionnement de ce service dans des conditions particulièrement difficiles : nombre de médecins insuffisants, sur 8 postes infirmiers, 4 seulement sont pourvus, soit 2 la matin, 2 l’après-midi pour 24 malades (il avait été obtenu 1 poste de plus le matin et 1 l’après-midi, mais cette promesse n’a pas été tenue)", précise le communiqué de presse de la CGT de l'hôpital de Auch.

L'hôpital public en tension

Une décision mal vécue par ces professionnels de santé, qu'ils considèrent comme "violente", y compris pour leurs patients. En effet, ce service de SSR a pour objectif de préparer ces malades âgés vers le retour à domicile, et ces soignants s'inquiètent pour leur prise en charge. 

Et d'autres services de l'hôpital de Auch sont en tension, faute de personnel. 

L’hôpital craque, le personnel infirmier aussi. Ce genre de procédé, irrespectueux pour les patients et les soignants, tend à mettre tout l’hôpital en tension, moins de lits, durées de séjour plus courtes et engorgement des services : cela crée des désordres monumentaux. Rien n’a été fait depuis deux ans. En agissant ainsi, la direction contraint le personnel à réagir dans la colère alors que des solutions existent, mais toutes n’ont pas été étudiées.

communiqué de presse CGT hôpital de Auch

Des services et des lits ferment dans toute la France

La situation de l'hôpital de Auch est loin d'être isolée. L'hôpital de Lavaur, le CHU de Toulouse, l'hôpital de Foix sont aussi en proie à des difficultés de personnel.

Au delà de notre Région, l'hôpital public vit une tension sans précédent depuis la crise sanitaire sur l'ensemble du territoire. Des hôpitaux doivent ainsi fermer régulièrement des services d'urgence ou des lits.

Vendredi 22 avril, le Dr Marion Malphettes a égrené la longue liste des services fermés dans le pays lors d'un rassemblement contre la menace de fermeture du service d'immunologie de l'hôpital Saint-Louis à Paris.

Une liste très longue qui n'est hélas pas exhaustive.