Gers : retrouvailles avec le festival Jazz in Marciac après l'annulation de 2020, avec un programme alléchant

Le festival Jazz in Marciac, dans le Gers, vient de dévoiler le programme de sa 43 ème édition, qui devrait se dérouler du 24 juillet au 4 août 2021. À l’affiche, Ibrahim Malouf, Lisa Simone, Kyle Eastwood, ou encore Thomas Dutronc.

Le musicien Kyle Eastwood, ici à Jazz in Marciac en 2016, est à nouveau à l'affiche de cette édition 2021.
Le musicien Kyle Eastwood, ici à Jazz in Marciac en 2016, est à nouveau à l'affiche de cette édition 2021. © Raymond Roig / AFP

« Nous pourrions parler de retrouvailles. Mais, au fond, nous sommes-nous vraiment quittés ? Les souvenirs des jours heureux nous rassemblaient, de même que l'envie de les revivre au plus vite ». C’est ainsi que commence l’édito qui annonce l’édition 2021 de Jazz in Marciac.

Car oui, après une édition 2020 qui devait recevoir Lenny Kravitz, Herbie Hancock, ou encore Marcus Miller, et qui a du être annulée à cause de la crise sanitaire, l'édition 2021 du festival devrait bien avoir lieu ! Elle se déroulera du 24 juillet au 4 août, à Marciac (Gers).

La 43ème édition du festival Jazz in Marciac se déroulera du 24 juillet au 4 août.
La 43ème édition du festival Jazz in Marciac se déroulera du 24 juillet au 4 août. © Jazz in Marciac

« Nous voulions à tout prix éviter une deuxième année blanche, explique le directeur du festival Jean-Louis Guilhaumon. La programmation de cette 43 ème édition est pour l’essentiel celle de l’année dernière, qui a été annulée. Nous avons du renoncer à quelques artistes à cause de l’annulation des tournées, comme Lenny Kravitz par exemple, qui nous rejoindra en 2022 ».

Cette édition est portée par des artistes emblématiques : Thomas Dutronc, Zucchero, Leyla McCalla ou encore Lisa Simone. Il y aura également des musiciens qui ont fait la notoriété du festival, comme le pianiste Brad Mehldau et la chanteuse Youn Sun Nah. Ou encore des artistes plus jeunes mais tout aussi incroyables comme Kimberose …

Jean-Louis Guilhaumon, directeur du festival

Comme tous les évènements culturels, la tenue du festival reste soumise à l'évolution de la pandémie et aux décisions du gouvernement, et le nombre de spectateurs ne devra pas dépasser la jauge de 5 000 personnes par soir, alors que le chapiteau principal en accueille en temps normal 6 400. « C’est un modèle économique nouveau, qui n’est pas évident, mais c’est le prix à payer pour que le festival puisse exister cette année », conclut le directeur de Jazz in Marciac.

Voici la programmation :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jazz in marciac culture musique