Philippe Dupouy succède à Philippe Martin à la tête du département du Gers

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Martin

Philippe Dupouy a été élu ce mardi 25 janvier 2022 président du conseil départemental du Gers. Il succéde ainsi à Philippe Martin, démissionnaire après sa condamnation pour détournement de fonds publics.

C'est donc la fin officielle de l'ère Philippe Martin. Le socialiste a dirigé le département du Gers pendant 24 ans. Il a démissionné de son mandat le 5 janvier dernier, immédiatement après sa condamnation par le parquet national financier de Paris à deux années de prison avec sursis et trois ans d'inégibilité pour avoir rémunéré son ex-épouse pour un emploi fictif d'assistante parlementaire entre 2002 et 2013. 
Un coup de tonnerre dans le paysage gersois où Philippe Martin était reconnu et apprécié même de ses adversaires politiques.

Ce mardi 25 janvier 2022 avait lieu l'élection de son successeur. Sans surprise, c'est le conseiller départemental socialiste Philippe Dupouy qui a été élu à la tête de la collectivité départementale. Avec 22 voix sur 34. Philippe Dupouy, maire de Touget, était le seul candidat du groupe majoritaire au conseil départemental. 

A l'issue du vote, Philippe Dupouy s'est engagé mardi à lutter contre les déserts médicaux et a salué son prédécesseur "qui a œuvré 23 ans pour le bien du Gers".

Les 12 représentants de l’opposition avaient une candidate : Isabelle Tintané, présidente du groupe Le Gers Autrement. 

C'est Céline Salles, vice-présidente de la collectivité, qui avait assuré l'intérim de la présidence, après la démission de Philippe Martin. Ce dernier, qui a organisé sa succession en catastrophe, portait la candidature de Philippe Dupouy et s'est félicité sur les réseaux sociaux de cette élection.

Lui-même est en retrait de la vie politique, puisqu'il n'a pas fait appel de sa condamnation.