• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gers : mauvaise année 2014 pour les ventes d'Armagnac

© MaxPPP
© MaxPPP

Selon la lettre professionnelle de l'agence VSB, l'année 2014 a été marquée par un net recul des ventes, notamment à l'exportation, de l'Armagnac produit sur les départements du Gers et des Landes. 

Par Fabrice Valery

L'année 2014 restera marquée par une forte baisse des exportations d'Armagnac, selon les chiffres collectés par l'agence de presse VSB (Vins, Spiritueux, Boissons) publié cette semaine dans sa lettre professionnelle

VSB souligne que pour l'Armagnac (comme le Cognac), 2014 n'est pas une année catastrophique mais que les baisses du volume vendu et du chiffre d'affaires sont marquées. Le Bureau national de l'Armagnac "s'attend à un repli de 10 % des sorties avec 5,1 millions de cols" (NDLR : de bouteilles) pour 2014 écrit la lettre professionnelle VSB.

Explication : comme pour le Cognac le marché asiatique et notamment chinois se contracte. Mais il y a aussi un repli du marché européen : - 12 % au Royaume-Uni et - 7 % en France pour l'Armagnac selon VSB. Mais c'est sur le marché russe que la chute est la plus importante : - 60 % en 2014, en raison de la crise ukrainienne et de la chute du rouble. Finalement, c'est la reprise du marché américain qui sauve l'année.

VSB souligne cependant que les vendanges 2014 ont été satisfaisantes et que les producteurs d'Armagnac devraient pouvoir distiller 16.000 hectolitres.

Sur le même sujet

Béziers : Jacques Rançon avoue le meurtre d'Isabelle Mesnage dans la Somme en 1986

Les + Lus