Les Grands Jeux Romains se préparent à Comps, avant les arènes de Nîmes

Comps (Gard) - les légions romaines s'entraînent pour les grands jeux romains de Nîmes, les prés avant les arènes - mai 2014. / © F3 LR
Comps (Gard) - les légions romaines s'entraînent pour les grands jeux romains de Nîmes, les prés avant les arènes - mai 2014. / © F3 LR

Les 17 et 18 mai, la 5e édition des Grands Jeux Romains investira les arènes de Nîmes. La reconstitution historique met l'antiquité romaine à l'honneur. 25 associations et de très nombreux figurants se préparent pour offrir l'avènement d'Auguste. Les répétitions ont débuté à Comps pour les légions.

Par Fabrice Dubault


Ville romaine, Nîmes se prépare à accueillir les légions de César !
Des troupes entraînées, à la discipline de fer et victorieuses sur tous les champs de batailles d'Europe et du monde, avec à leur tête l'Imperator. Vous connaissez la suite...

Le spectacle avec pour décor les arènes de Nîmes verra évoluer 450 reconstituteurs, pas des comédiens mais des amateurs passionnés.
          
Etonnement, ce sont les Américains qui ont recréé ces jeux romains puis les Anglais et les Allemands. L'histoire se revit donc à l'envers du nord vers le sud.

Reste une semaine aux combattants pour s'entraîner avant le spectacle grandeur nature dans l'amphithéâtre Nîmois.

Retrouvez le site des Jeux.

Comps (30) : les passionnés s'entraînent pour les jeux romains de Nîmes
Reportage F3 LR : L.Calmels et P.Barbes


2014 : l'avènement d'Auguste

Le thème choisi pour le grand spectacle de cette 5e édition est "L’avènement d’Auguste". Premier Empereur romain et bâtisseur de Nîmes, Auguste est mort en 14 après J.C, il y a 2000 ans. À l’occasion de cette commémoration, la reconstitution historique rappellera ainsi comment Octave, petit neveu de Jules-César, est devenu l’empereur Octave-Auguste, en 27 avant J.C, et remettra en scène l’épisode de la bataille de Philippes, qui opposa la coalition de Brutus et Cassius – assassins de Jules-César – aux légions d’Octave-Auguste, secondées par celles de Marc-Antoine.

Sur le même sujet

Les + Lus