Des chèvres tondeuses des berges du Canal du Midi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michel Pech .

A Castanet dans la Haute-Garonne, les Voies Navigables de France tentent l'expérience de faire tondre les berges du Canal du Midi par un troupeau de chèvres.

Pour mener l'expérience, le troupeau est réduit : quatre chèvres, cinq chevreaux, deux brebis et quatre agnelles. Le tout encadré par une bergère et son chien.
Leur mission : débroussailler les zones particulièrement inaccessibles du canal.
L'expérience se déroule depuis le 20 avril près de l'écluse de Castanet dans la zone du contre-halage face à la piste cyclable.
VNF a fait appel à une association, "Lena", pour la promotion de l'élevage écologique nomade et alternatif.

Le reportage de Catherine Monier et de Jean-Pierre Jauze
durée de la vidéo: 01 min 47
Des chèvres pour tondre les abords du Canal du Midi

Mode opératoire:
Tous les deux jours, la bergère délimite une zone avec une barrière électrique et les chèvres passent à l'action broutant allègrement ronces et herbes folles.
L'expérience devrait s'achever le 20 juin après la tonte d'un kilomètre de berges.
La bergère et son compagnon vivent sur un petit voilier tout près de la zone de tonte, tout près de leur troupeau.

Economique
la tonte "à la chèvre" coûte 4000 € le km, bien moins cher selon l'association qu'un débroussaillage humain à la tondeuse, au rotofil ou à la tronçonneuse.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité