Festival de Luchon : chapeau bas pour “Intime conviction”

Philippe Torreton, accusé dans Intime conviction / © @Maha Productions
Philippe Torreton, accusé dans Intime conviction / © @Maha Productions

Intime conviction c'est à la fois un téléfilm qui retrace une enquête policière et un procès d'assise qui se joue en ce moment sur internet et à laquelle vous pouvez participer. une oeuvre originale et bluffante, qui échappe à tout manichéisme. 

Par Véronique Haudebourg

Intime conviction, c'ets d'abord un téléfilm. Et un impeccable téléfilm, bien écrit, bien joué et bien mis en scène. Il retrace l'enquête sur la mort de Manin Villers, femme de Paul Villers, médecin légiste à Bayonne. Dans un premier temps, on concluera à un suicide mais l'enquêteest rouverte et conduit à la mise en examen du mari de la victime. Ce téléfilm a été diffusé le 14 février sur Arte, Vous pouvez le revoir ci-dessous.
Intime conviction : l'enquête (téléfilm)

mais l'affaire ne s'arrête pas là. Elle reprend deux ans plus tard, sur internet. Nous sommes à l'heure du procès de Paul Vilelrs. Un procès sans corps, sans aveu. l'internaute a accès aux audiences, aux pièces du dossier et doit se prononcer sur la culpabilité du médecin, selon son intime conviction. Une aventure étonnante, à vivre ici et expliqué par Rémy Burkel, réalisateur d'intime conviction.

Rémy Burkel, réalisateur d'intime conviction



Intime conviction nous plonge dans la subtilité d'un procès, dans ses méandres et sa complexité. Etre juré est difficile, surtout dans un dossier comme celui-ci. Intime conviction, c'est pédagogique, humain, subtil, loin de tout manichéisme. Et c'est bien.

Sur le même sujet

Les + Lus