Un mort et deux blessés graves après une fusillade dans le quartier des Izards à Toulouse

Une fusillade a éclaté ce lundi soir vers 23h chemin des Izards à Toulouse au milieu des passants. Un homme de 29 ans est mort et deux autres ont été grièvement blessés. Un périmètre de sécurité a été mis en place. La police et les secours étaient sur les lieux du drame près de La Poste cette nuit.
Une fusillade a éclaté dans le quartier des Izards à Toulouse
Une fusillade a éclaté dans le quartier des Izards à Toulouse © LD/ FTV
Une fusillade a éclaté à côté de la sortie de métro Trois-Cocus dans le quartier des Izards à Toulouse. Un homme armé d'un 9 mm aurait tiré plusieurs coups de feu au milieu des passants faisant un mort et deux blessés graves avant de prendre la fuite. Les faits se sont produits vers 23h ce lundi. L'individu était à pied selon les témoins. 

Une dizaine de douilles retrouvées


Le secteur du chemin des Izards proche de la poste du quartier, a été complément fermé. Sur place les secours ont pris en charge les victimes. Une dizaine de douilles auraient été retrouvées dans la rue. 
L'homme tué, âgé de 29 ans, n'était pas connu des services de police, contrairement aux deux blessés, connus pour des affaires de stupéfiants et déjà condamnés. Leur pronostic vital n'était pas engagé ce mardi matin.
 
Difficile pour l'instant de connaître les motivations du tireur qui est activement recherché. Selon une source policière, il pourrait s'agir d'un réglement de compte entre dealers. 
C'est la 4ème fusillade à Toulouse en moins d'un mois.
C'est la 4ème fusillade à Toulouse en moins d'un mois. © LD/FTV

"C'était la panique, j'étais au parc avec ma fille, juste derrière la Poste", a confirmé mardi matin un habitant d'un immeuble à l'AFP. Des familles qui se trouvaient au jardin d'enfants en cette soirée de canicule ont pris leurs jambes à leur cou quand les coups de feu ont retenti, une femme enceinte a chuté dans sa fuite, selon des témoignages.

Une situation qui s'aggrave à Toulouse 

Dans ce quartier, aux prises avec des trafics de drogue , plusieurs fusillades mortelles ont eu lieu ces dernières années. Fin juin, seize personnes avaient été arrêtées dans le cadre d'une importante opération de lutte contre le trafic de drogue aux Izards. 

Pour Didier Martinez, représentant régional Unité SGP Police Occitanie, "leur récurrence semble se banaliser dans la ville rose. Alors qu'à Nice le Ministre se déplace aussitôt, classe la ville "zone difficile" et annonce l'affectation de 60 policiers supplémentaires, ici à Toulouse : rien." 
Dans un communiqué, le représentant syndical témoigne d'une situation qui s'aggrave à Toulouse, et demande au Ministre de l'intérieur des renforts policiers.
 

Le classement en zone difficile de la circonscription de Toulouse avec le renfort impérieux d'une centaine de policiers (supplémentaires) serait de nature à rééquilibrer les forces en présence, et répondrait à l'attente forte des personnels.

Didier Martinez, représentant régional Unité SGP Police Occitanie

Voir le reportage de Laurent Dubois, Delphine Gérard et Eric Foissac, de France 3 Occitanie : 
Un mort et deux blessés graves après une fusillade dans le quartier des Izards, à Toulouse
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers règlements de comptes criminalité