D'ici 2040, le nombre de personnes âgées dépendantes va exploser en Occitanie

Dans un rapport, l'Insee dresse le portrait de l'Occitanie en matière de dépendance à l'horizon 2040. Conséquence du vieillissement des baby-boomer, le nombre de personnes âgées dépendantes va augmenter de 60% en 20 ans.

C'est un enjeu important auquel va devoir faire face l'Occitanie. La population de la région va connaître 115 000 seniors dépendants en plus en 2040, soit un bon de 60 % !

Les chiffres

La raison de cette soudaine augmentation est simple : les baby-boomers sont désormais des papy-boomers entraînant avec eux les chiffres de la dépendance. 

Représentant en 2015 11% de la population régionale, les personnes de plus de 75 ans atteindront les 16 % dans 20 ans.
 
Pour ceux âgés de plus de 85 ans, l'évolution sera encore plus forte. Le nombre doublerait sur la même période, passant de 204 000 à 409 000 personnes. 

Ce vieillissement de la population s'accompagnera d'une augmentation de la dépendance. Le nombre des seniors les plus sévèrement dépendants progresserait de 31 %.
 

Des disparités territoriales

Les département du Gard, de la Haute-Garonne et de l'Hérault seront confrontés à la hausse plus importante de leur taux de dépendance. Aujourd'hui, la majorité des personnes âgées dépendantes est prise en charge à domicile par des infirmières et des aides soignants par exemple.

En 2015, l'accessibilité aux soins infirmiers à domicile est plus développée dans les territoires où l'offre institutionnelle est importante comme dans le Gard ou les Pyrénées-Orientales.

Le nombre et la part de seniors dépendants à domicile augmenteraient à l'horizon 2040, en raison de la stabilité du nombre de places installées en institution.

En 25 ans, on compterait ainsi 109 000 séniors dépendants de plus à domicile.  
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité