Aides aux agriculteurs bio : des retards de paiement de près de 3 ans dans la région

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Frechinos
Certaines exploitations sont dans le rouge à cause du retard de paiement des aides.
Certaines exploitations sont dans le rouge à cause du retard de paiement des aides. © MAXPPP

Pour inciter les agriculteurs à convertir leur exploitation en bio, l'Etat promet des aides de 300 euros par hectare. Mais le versement de ces subventions connait d'énormes retard partout dans la région, mettant ainsi en danger de nombreuses fermes. 

Le bonheur n'est pas forcément dans le pré...surtout si celui-ci est bio. En Occitanie de nombreuses exploitations converties en agriculture biologique sont dans le rouge à cause du retard de paiement des subventions auxquelles ils ont droit. 

300 euros par hectare : c'est le montant de l'aide promise par l'Etat aux agriculteurs qui passent d'un mode d'agriculture conventionnelle à une agriculture biologique. 

Un dispositif crée pour inciter les exploitants à opérer une conversion en bio. Mais le problème c'est que ces alléchantes subventions tardent à être versées. 

3 ans de retard 


Certains fermiers comptent près de 3ans de retard de paiement et tirent la sonnette d'alarme. C'est le cas de Marguerite Timbale, agricultrice dans le Lauragais, qui est passé en bio en 2015. Le premier chèque de l'Etat ne lui a été versé que 3 ans plus tard. 

Autre coup dur pour les agriculteurs d'Occitanie : la région a plafonné les subventions à 100 puis 50 hectares. 

Face à cette situation dangereuse pour la pérennité de leurs exploitations, Marguerite Timbale et d'autre agriculteurs ont décidé de monter un collectif, "Ferme avec nos fermes", pour exiger un rétablissement de la situation. 

Des retards dus à un bug informatique 


A la tête de la région, on reconnaît des retards de paiement. Vincent Labarthe, vice président de la région et chargé de l'agriculture les justifie par un bug informatique !
"Il y a une seule autorité de paiement et celle-ci a connu un gros bug informatique, générant ainsi plusieurs années de retard", explique l'élu. 

Une explication difficile à entendre. Dans certaines région de France, des agriculteurs ont donc décidé de porter plainte contre l'Etat. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.