AVIONS. Le géant du ciel, le Beluga d'Airbus, peut désormais traverser l'Atlantique et voler dans le ciel des États-Unis

Premier pas vers le continent américain pour la branche du fret commercial d'Airbus : le Beluga a obtenu l'autorisation de voler aux États-unis. Un nouveau marché pour l'avionneur européen au pays de son rival Boeing.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Domiciliée à l'aéroport de Francazal à Toulouse, la branche commerciale d'Airbus, la société Airbus Beluga Transport (AIBT), a obtenu son certificat de transporteur aérien aux États-unis. L'avion Beluga peut désormais voler au-dessus du continent américain.

Fret aérien

Le constructeur aéronautique Airbus a lancé sa propre compagnie aérienne de transport depuis peu. Baptisé Airbus Beluga Transport, elle a obtenu son certificat de transport aérien le 13 novembre en France et dispose deux appareils. Il s'agit de deux Beluga d'ancienne génération, des A300-600ST qui ne sont plus utilisés par Airbus. En effet, le constructeur aéronautique utilise six Beluga XL de nouvelle génération pour assurer le transport d'éléments entre ses sites industriels. 

Les deux Beluga ont donc été recyclés dans le transport, c'est une première pour Airbus qui possède maintenant sa propre compagnie aérienne.

Agrément aux États-unis

Le 10 janvier, AIBT a également obtenu l'autorisation d'effectuer des vols aux États-unis. Un nouveau marché que la compagnie de fret pourra exploiter dès à présent. Airbus a d'ailleurs annoncé le recrutement de 35 pilotes d'ici 2026 pour assurer les liaisons avec les Beluga depuis l'aéroport de Francazal où sont basés les appareils.