Bastien Chalureau ancien joueur du Stade Toulousain condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences racistes

Le tribunal correctionnel de Toulouse a condamné le rugbyman Bastien Chalureau à 6 mois de prison avec sursis pour violences racistes. Il avait frappé et insulté deux anciens joueurs dans la rue à Toulouse en janvier dernier.
Bastien Chalureau sous les couleurs de l'USAP en septembre 2015
Bastien Chalureau sous les couleurs de l'USAP en septembre 2015 © HARRY RAY JORDAN/MAXPPP
Bastien Chalureau ancien joueur du Stade Toulousain a été condamné ce mardi par le tribunal correctionnel de Toulouse à 6 mois de prison avec sursis pour violences racistes sur Yannick Larguet et Nassim Arif.

Les faits remontent au 31 janvier dernier à Toulouse. Deux anciens joueurs de rugby regagnent leur véhicule garé dans le parking Jean Jaurès. Maître Laurent Sabounji, avocat de Yannick Larguet et Nassim Arif raconte : "ils entendent quelqu'un les invectiver et les traiter de bougnoules". Bastien Chalureau (126 kilos, 2 mètres 02) est ivre et malgré les tentatives de deux de ses copains, joueurs de Castres, pour le calmer, il frappe. 
Nassim Ari s'en tire avec un hématome et Yannick Larguet se retrouve avec la lèvre ouverte et une dent cassée. Tous deux ont porté plainte et ce mardi le tribunal correctionnel de Toulouse a reconnu les violences avec "la circonstance que ces faits ont été commis en raison de la race ou de l'ethnie."
Bastien Chalureau avait été mis à pied par le Stade Toulousain et prêté à Montpellier jusqu'à la fin de la saison 2019/2020. Son avocat maitre Antoine Tugas indique qu'il va faire appel : "il accepte une condamnation pour une bagarre mais de dire que cette bagarre est dûe à la couleur de peau ou à l'origine raciale, il ne peut pas l'accepter."
Bastien Chalureau a toujours nié avoir tenu des propos racistes et deux témoins (les deux joueurs de Castres) ont corroboré ses déclarations.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société rugby sport stade toulousain montpellier hérault rugby