• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ce qui vous attend à Toulouse ce samedi pour l'acte V des Gilets Jaunes

Echauffourées entre manifestants et policiers le 8 décembre à Toulouse / © Rémy Gabalda / AFP
Echauffourées entre manifestants et policiers le 8 décembre à Toulouse / © Rémy Gabalda / AFP

Après deux samedis consécutifs au cours desquels les manifestations des Gilets Jaunes ont dégénéré, de nouvelles manifestations sont prévues ce 15 décembre. A quoi faut-il s'attendre ?

Par Fabrice Valery

La manifestation des Gilets Jaunes ce samedi 15 décembre, l'acte V du mouvement, va-t-elle dégénérer en émeutes comme les deux semaines précédentes ?

Ce samedi, les protestataires vont de nouveau se réunir à Toulouse. Déçus par les annonces d'Emmanuel Macron en début de semaine, ils sont nombreux à vouloir encore se faire entendre samedi. 
 

Manifestations, opérations escargot, pique-nique géant... Ce samedi s'annonce encore mouvementé dans les rues de la capitale régionale et aux alentours.

Sur les pages facebook, les Gilets Jaunes annoncent plusieurs rassemblements : 
  • 9h30 sur le parking du centre commercial de Portet-sur-Garonne
  • 10 heures à Sesquieres
  • 10 heures au métro Jean Jaurès.
Les trois rassemblements prévoient ensuite de converger vers un lieu qui n'est pas encore révélé pour un pique-nique.

C'est ensuite, en début d'après-midi, que les manifestants prévoient de se retrouver à nouveau, comme la semaine précédente, place Arnaud Bernard à Toulouse, à 14 heures. Une autre manifestation aurait lieu, à la même, au Monument aux Morts, près de la station de métro François Verdier. 
 

La suite est évidemment impossible à prévoir. D'importantes forces de l'ordre, notamment CRS et Gendarmes Mobiles, ont été mises à la disposition du préfet et même deux véhicules blindés de la gendarmerie, pour tenter d'éviter que les images de la semaine dernière se renouvellent.

Après un début de manifestation dans le calme, en compagnie de la marche pour le climat, les choses avaient dégénéré : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre, barricades enflammées devant le Musée des Abattoirs et vitrines cassées, magasins pillés dans le quartier Saint-Cyprien. 

Des images d'insurrection et de violences que les Toulousains espèrent ne pas revoir ce samedi. 

Sur le même sujet

Gard : la maire de Clarensac met à disposition un "cahier de doléances du peuple"

Les + Lus