Chiens et Chats, une expo du Muséum de Toulouse qui promet de nous rendre moins bête

Du 4 octobre 2016  au 4 juin 2017, la nouvelle exposition du Muséum de Toulouse tente de nous faire ronronner de plaisir en nous apprenant à mieux connaître nos animaux de compagnie préférés : les chiens et les chats. Ludique et enrichissante, elle fait le pari de nous surprendre. 

Par Corinne Lebrave

Saviez-vous qu'il existe 350 races de chien de toutes les tailles et d’aspects variés, sans compter les croisements,  que cette diversité est unique chez les mammifères et qu'elle résulte de l’influence humaine ? Auriez-vous imaginé qu'un couple de chats non stérilisés peut engendrer plus de 20 000 descendants en 4 ans ? Tout ce que vous souhaitez savoir sur les chiens et les chats et plus encore, c'est le pari que s'est donnée l'exposition Chiens et Chats.
Il y a en France près de 63 millions d’animaux de compagnie recensés dans nos foyers : 7,4 millions de toutous et 11,4 millions de matous. Et tout au long du parcours proposé au Muséum, le public pourra découvrir les dernières données scientifiques, sociologiques et culturelles sur ces compagnons à 4 pattes qui accompagnent l'homme depuis les temps préhistoriques.

Une exposition en 3 espaces

Pour mieux les connaître, c'est nous qui allons entrer dans leur univers : dans leur peau, dans leur tête et dans nos sociétés. 3 espaces pour 3 approches expliquées de façon ludique et interactive, l'expo est accessible à partir de 6 ans. Des exercices permettent même de nous tester sur leurs prouesses : l'un d'entre eux va nous faire comprendre les performances d'un chien ou d'un chat qui bondit. Un matou peut sauter plus de 5 fois sa hauteur, sans élan, avec une moyenne de 1m80, et retomber sur ses pattes... En douceur.
Un autre va tester notre agilité à la course "sur deux pattes" et la comparer à celle d'un chien : dans l'effort, la vitesse moyenne d’un humain est de 12 km/h et pour un chien, de 32 km/h. En vitesse de pointe, les lévriers atteignent 70 km/h contre 44 km/h « seulement » pour le sprinteur Usain Bolt.

Apprendre à les respecter

L'exposition créée en partenariat avec la cité des sciences et de l'industrie, revient aussi sur l'univers sensoriel et comportemental des chiens et des chats. Leur façon de communiquer, entre eux et avec les humains qu'ils côtoient depuis leur domestication par Homo Sapiens. Au fil de l'histoire de l'humanité, canis familiaris et félis catus ne sont pas restés seulement des compagnons, ils occupent une place importante dans notre culture. Mythes, religions, légendes et contes, ils sont partout, et inspirent peintres, sculpteurs, caricaturistes, auteurs, musiciens, réalisateurs...
Ils sont même devenus indispensables : chiens d'aveugles, de secours ou de recherches.

Et n’oublions pas qu’ils représentent également un énorme marché : savez-vous par exemple qu'un chat coûte en moyenne 900 €/an à son propriétaire, et s'il a le choix, votre adorable félin prendra de 15 à 19 repas par jour ? Pourtant et malgré tout l'amour que nous leur portons, nous abandonnons encore chaque année 100 000 de nos amis à quatre pattes en France, malgré la première loi de protection des animaux – datant de 1850 – qui punit les maltraitances envers les animaux domestiques.
Pour en savoir plus, rendez-vous jusqu'au 4 juin 2017 au Muséum de Toulouse.

Informations pratiques

"Chiens et chats l'EXPO" est ouverte du mardi au dimanche de 10h à 18h, à tous et aux enfants à partir de 6 ans, accessible pour les publics en situation de handicap.
Le Muséum propose en complément de l’exposition d’origine,
Trois dispositifs muséographiques inédits :
- une exposition de 6 animaux naturalisés issus de ses collections ;
- une grande fresque graphique retraçant l’histoire de l’évolution et de la domestication du chien et du chat ;
- un montage ostéologique représentant une scène de jeu entre un chien et un chat. Il a été réalisé par les équipes de Toulouse en 2015, pour la Cité des Sciences de Paris. Ce montage illustre le savoirfaire du muséum en matière de montage ostéologique dynamique, déjà démontré avec son célèbre Mur des squelettes présenté dans l’exposition permanente.

Un film produit en partenariat avec l’école des Chiens Guides du Grand Sud, est intégré dans la dernière partie de l’exposition. Montrant l’importance de l’animal comme assistant de vie auprès des personnes malvoyantes, cette production aborde les grandes étapes de la vie d’un chien guide à travers des images embarquées et des interviews des professionnels et bénévoles .

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus