• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Chocolatine ou pain au chocolat : “la guerre des chefs” entre Michel Sarran et Guillaume Gomez

Guillaume Gomez et Michel Sarran / © AFP
Guillaume Gomez et Michel Sarran / © AFP

Le chef 2 étoiles toulousain a pris la défense du terme chocolatine dans une vidéo répondant ainsi à Guillaume Gomez, le chef des cuisines de l'Elysée qui préfère pain au chocolat. 

Par Fabrice Valery

A quelques jours de la première journée mondiale de la chocolatine, organisée par la radio toulousaine Toulouse FM, la bataille entre la #teamchocolatine et la #teampainauchocolat fait rage, même au plus haut sommet de la gastronomie française.

Mardi, c'est le chef toulousain 2 étoiles au Michelin Michel Sarran qui, profitant de l'enregistrement d'une émission de télécrochet culinaire a embarqué dans une vidéo publiée sur Twitter ses partenaires Philippe Etchebest et Hélène Darroze dans l'équipe défendant le terme chocolatine.
 

Une vidéo qui est en fait une réponse à Guillaume Gomez. Le chef des cuisines du Palais de l'Elysée, très actif sur les réseaux sociaux a en effet publié il y a quelques jours un post indiquant que pour lui la viennoiserie en question ne pouvait être appelée autrement que "pain au chocolat".

Cette petite bataille idéologique, sympathique et non-violente rejoint celle que se mènent les internautes sur les réseaux sociaux. 
 

L'emploi du terme chocolatine est limité au sud-ouest de la France mais la #teamchocolatine est souvent plus active et organisée pour faire entendre sa voix que sa concurrente. 

Sur le même sujet

Le soulagement de Michael Guigou après la victoire du MHB sur Rhein Neckar

Les + Lus