La CIASE, la commission indépendante sur les abus sexuels dans l'église, a fait étape à Toulouse

La commission indépendante sur les abus sexuels dans l'église, la CIASE, a fait la 7ème étape de son tour de France, à Toulouse, le 27 février 2020. L'occasion de découvrir sa mission, telle que l'ont voulue la conférence des évêques de France, en 2018.

C'était le 7 novembre 2018 : lors de leur assemblée plénière à Lourdes, les évêques de France décidaient de la création d’une commission indépendante destinée à faire la lumière sur le passé, "pour en tirer les conséquences". 

Quelques jours plus tard, Jean-Marc Sauvé, vice- président honoraire du Conseil d’État, acceptait de constituer et de présider cette commission, composée de 12 hommes et de 10 femmes appartenant à des générations différentes, croyants et incroyants. 

Rompre le silence

La commission a donc commencé un tour de France et la 7ème étape avait lieu à Toulouse, jeudi 27 février 2020. Concrètement, la mission de la CIASE consiste à recueillir des témoignages de victimes d'abus sexuels au coeur de l'église catholique afin de rompre le silence et de comprendre un système qui a brisé des vies. Souvent, les faits sont prescrits mais pas la douleur de vivre au quotidien. Les auditeurs tentent de mesurer l'ampleur des faits, d'évaluer les mesures prises par l'église et surtout, formulent des recommandations pour que ces crimes et délits ne se reproduisent pas.

130 personnes déjà auditionnées

A Toulouse, une centaine de victimes et de témoins a assisté à la réunion publique qui a suivi les entretiens menés par les membres de la commission. Cette dernière a déjà traité 4 500 appels et auditionné plus de 130 personnes en France. Les victimes qui le souhaitent peuvent entrer en contact avec la CIASE par téléphone, 7 jours sur 7, de 9 heures à 21 heures au 01.80.52.33.55, par courrier : Service CIASE - BP 30132, 75 525 Paris cedex 11 ou par mail : victimes@ciase.fr

Voir le reportage d'Odile Debacker et Thierry Villéger, de France 3 Occitanie :