Clémence Isaure, le tunnelier légendaire, reprend du service pour prolonger la ligne B du métro de Toulouse

Les travaux du métro toulousain avancent. La ligne B, inaugurée il y a vingt ans, va être prolongée grâce au tunnelier Clémence Isaure, conçu pour cette même ligne. 5 autres tunneliers, plus gros, viendront creuser le tunnel de la ligne C.

Le petit tunnelier, prénommé Clémence Isaure -personnage médiéval semi-légendaire, à qui on attribue la fondation ou la restauration des Jeux floraux de Toulouse au début du XVᵉ siècle - reprend du service là où, il y a 20 ans, il avait commencé. Dans le sous-sol toulousain, c'est lui qui sera à l'œuvre pour réaliser le prolongement de la ligne B du métro. Il a été réceptionné le matin du jeudi 11 janvier 2024, à Saint-Jory (Haute-Garonne). 

Conçu il y a 20 ans 

Le tunnelier était déjà en service pour la création de cette même ligne, inaugurée en 2007. "On avait fabriqué et utilisé cette machine pour creuser la ligne B, nous allons donc continuer à le faire, explique Bernard Théron, président de la société Bessac, constructeur de tunneliers. Elle est adaptée au bon diamètre. On la modernise évidemment, puisqu'entre le moment où nous l'avons conçue et aujourd’hui, il y a eu des évolutions, à la fois réglementaires et technologiques." 

Deux tunnels de 250 mètres vont être creusés avec un virage très serré et un passage "délicat" sous le canal du midi, selon Augustin Morando, chef de projet. Il souligne que "même si on sait faire, cela reste un chantier assez compliqué." 

5 autres tunneliers pour la ligne C

Le président de Tisséo, Jean-Michel Lattes, affirme que, pour le moment, le calendrier est respecté : le tunnelier sera installé le 2 février 2024 à Ramonville. Les travaux devraient se terminer au mois de juin. 

5 autres tunneliers, plus gros que Clémence Isaure, entreront bientôt en service pour la ligne C. Ils creuseront un tunnel unique, pour des rames plus importantes. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité