Découvrez les plus grands moments du derby de la Garonne entre le Toulouse Football Club et les Girondins de Bordeaux

On l'appelle "le derby de la Garonne" : depuis plus de 80 ans, le duel entre le Toulouse Football Club et les Girondins de Bordeaux catalyse quelques-une des grandes dates de l'histoire du club toulousain. Regard dans le rétro, avant le choc des 32èmes de finale de la Coupe diffusé sur France 3.

Le buteur Suédois Johan Elmander a bâti sa légende au TFC notamment grâce à un triplé réussi le 2 décembre 2007 à Bordeaux.
Le buteur Suédois Johan Elmander a bâti sa légende au TFC notamment grâce à un triplé réussi le 2 décembre 2007 à Bordeaux. © Xavier de Fenoyl / MaxPPP

C'est devenu une tradition dans le petit monde du football hexagonal : les matches opposant l'équipe du TFC (le Toulouse Football Club) aux Girondins de Bordeaux ont pris le nom de "derby de la Garonne", même si plus de 200 km séparent les deux villes.

Ce mercredi 10 février à 14H45, le 80ème duel opposant les 2 clubs aura pour cadre le Stade Chaban-Delmas, en 32ème de finale de la Coupe de France : ce match sera diffusé en direct sur les antennes de France 3 Occitanie et de France 3 Aquitaine.

C'est au cours de la saison 2012-2013 que le terme a réellement fait son apparition dans le milieu du ballon rond : jusque-là c'était l'apanage du monde du rugby, au sein duquel "le derby de la Garonne" qualifiait les rencontres entre le SU Agen et le Stade Toulousain, soit 2 des plus grands clubs de l'histoire de l'Ovalie en France.

Premier match et premier derby

Parmi les plus grandes dates de l'histoire des affrontements entre les 2 clubs situés sur les rives de la Garonne, le tout premier d'entre eux est à la fois le plus ancien et le plus symbolique : le 22 août 1937 Toulouse accueille Bordeaux au stade Chapou et bat les Girondins 3-2 !

Une date et un score à jamais gravés dans le marbre pour le club haut-garonnais, qui venait tout juste d'être créé le 20 mars de la même année par Henri Lauriol, à la terrasse d'un bar sous les arcades de la place du Capitole.

La première équipe de l'histoire du TFC remporte son 1er match contre Bordeaux 3-2 le 22 août 1937.
La première équipe de l'histoire du TFC remporte son 1er match contre Bordeaux 3-2 le 22 août 1937. © TFC

Depuis lors les matchs contre le voisin bordelais ont émaillé plusieurs grandes étapes de l'histoire du TFC, lequel s'installe au "Stadium municipal" - conçu par l'illustre architecte toulousain Jean Montariol - en 1949.

En Coupe de France aussi

Si l'on remonte au plus loin, aux années sombres de la Seconde guerre mondiale et de l'occupation, le TFC avait remporté la finale de la Coupe de France de la zone libre en 1941, et Bordeaux celle de la zone occupée : le 23 mai 1941, en finale "interzone" les Girondins s'étaient imposés 3 à 1.

Plus près de nous, au cours de la saison 1963-1964 (et sous la présidence de Jean-Baptiste Doumeng, surnommé "le milliardaire rouge") les deux équipes s'étaient déjà affrontées au même stade de la compétition que ce mercredi, les 32èmes de finale de la Coupe de France : à Paris et sur terrain neutre, les Girondins avaient à nouveau battu les Toulousains, cette fois sur la marque de 2 à 1.

Exceptionnel : un match à rejouer

Fusionné par la suite avec le Red Star, le TFC à sa renaissance en 1967 a longtemps "fait l'ascenseur" entre la 2ème et la 1ère division : du coup les deux équipes ne se sont vraiment affrontées régulièrement que depuis le début des années 2000 et la remontée des Violets en Ligue 1 en 2003.

Antérieurement cependant, le TFC a connu l'un des évènements les plus extraordinaires de l'histoire du football professionnel français : un match à rejouer !

En effet, le 12 décembre 1992 sur la pelouse du stade Lescure à Bordeaux, l'arbitre de la rencontre - M. Gilles Veissière - commet une erreur à propos d'un coup-franc indirect tiré - et marqué - par Bixente Lizarazu à deux mètres du but gardé par Alain Casanova (alors qu'il ne peut pas être joué à l'intérieur des 5m50).

Avant le réengagement, Francis Andreu - le directeur administratif du TFC à l'époque -  descend des tribunes le long de la ligne de touche et fait déposer une "réserve technique" par le capitaine tchécoslovaque Václav Němeček, comme le règlement de la FFF lui en donne le droit.

Après la fin de la rencontre, les instances du football français jugeront de l'affaire et trancheront : match à rejouer !... et à nouveau perdu pour les Toulousains, 2-0 sur le terrain des Bordelais, après le 1-0 initial.

Un ticket pour la Ligue des Champions

Au cours de la 1ère décennie du XXI ème siècle, la plus grande date reste indiscutablement le 26 mai 2007 au Stadium : pour le compte de la 38ème et dernière journée de championnat, Toulouse bat Bordeaux 3 à 1 et termine sur le podium du classement final de la Ligue 1 - une 3ème place synonyme de qualification pour le 3ème tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Le buteur toulousain André-Pierre Gignac ne parvient pas à trouver le chemin des filets anglais : Liverpool bat le TFC 4-0 le 28 août 2007 en Ligue des Champions.
Le buteur toulousain André-Pierre Gignac ne parvient pas à trouver le chemin des filets anglais : Liverpool bat le TFC 4-0 le 28 août 2007 en Ligue des Champions. © Michel Viala / MaxPPP

On se souvient qu'au cours de sa précédente aventure européenne en 1986, le TFC avait éliminé le grand Naples de Diego Maradonna au premier tour de ce qui s'appelait alors encore la Coupe de l'UEFA.

Cette fois les Violets n'ont pas le même succès et sont éliminés par Liverpool, un autre grand d'Europe, qui leur inflige un sévère 4-0 à Anfield Road. Leur entraîneur Elie Baup avait auparavant dirigé les Bordelais, notamment lors de leur titre de champions de France en 1999.

Des supporters au sang chaud

Hélas, les faits les plus marquants des années suivantes concernent plutôt des échauffourées entre groupes de supporters :

durée de la vidéo: 01 min 26
DEFAITE COUPE DE FRANCE TFC - BORDEAUX 2015

Au bout du compte, le bilan des Téfécistes face aux Girondins, sur leur pelouse du Stadium, est plutôt positif entre 2007 et 2019 : 8 victoires pour 2 matchs nuls et seulement 3 défaites encaissées à domicile.

 

 

 

 

Dans l'histoire du football, 79 rencontres ont opposé les Violets et les Marine-et-Blanc.

En championnat de 1ère division, devenue la Ligue 1 en 2002, les 2 clubs se sont affrontés 75 fois : 37 à Toulouse et 38 à Bordeaux.

Si les Girondins se sont imposés à 22 reprises sur leurs terres (pour 9 matchs nuls et 7 défaites) les Toulousains comptent 13 victoires au Stadium, pour le même nombre de matchs nuls et seulement 11 défaites.

Dans le même temps on en est à 2 partout en Coupe de France : le TFC s'est imposé une fois à domicile, et une autre en Gironde, les Bordelais comptabilisant 2 victoires à domicile.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tfc football sport girondins de bordeaux