ECOLE. Grève des enseignants : forte mobilisation dans plusieurs villes de l'académie de Toulouse

Des milliers d'enseignants et de personnels administratifs se sont rassemblés dans les rues de Toulouse (Haute-Garonne) pour protester, jeudi 1er février, contre les réformes éducatives annoncées par Gabriel Attal, tandis qu'à Millau, dans l'Aveyron, ce sont des lycéens qui se sont mobilisés.

Les enseignants et le personnel des écoles de l'académie de Toulouse, en Occitanie, se mobilisent jeudi 1er février 2024 à l'appel de l'intersyndicale éducation. 

Toulouse

La mobilisation des enseignants et des personnels administratifs de l'éducation nationale est importante, jeudi 1er février. Ils sont des milliers de manifestants dans les rues de la Ville rose. Au cœur des revendications, les réformes annoncées par le Premier ministre Gabriel Attal mais aussi un fort mécontentement envers la ministre Amélie Oudéa-Castéra, appelant à sa démission pour son mépris vis-à-vis de l'enseignement public. 

Aveyron

À Millau dans l'Aveyron, des lycéens sont mobilisés dans la matinée en bloquant leur établissement, le lycée Jean Vigo, pour soutenir la grève de leurs professeurs et exprimer leurs revendications contre les réformes en cours dans l'éducation nationale. Depuis 7 heures, l'entrée principale a été bloquée par près d'une cinquantaine d'élèves dénonçant le manque de professeurs et la surcharge des classes.

Tarn 

Dans le département du Tarn une centaine de manifestants se sont rassemblés devant l'inspection d'académie en milieu de matinée notamment pour dénoncer leur niveau de salaires.

Selon les chiffres du rectorat, les taux de participation au mouvement de grève pour la journée dans l'académie de Toulouse se montent à 18,61 %. Pour le premier degré, la participation est estimée à 22,49 %. Pour le second degré, la participation dans les collèges est estimée à 23,72 %, dans les lycées généraux et technologiques à 8,06 % et dans les lycées professionnels à 12,08 %.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité