• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Francina Armengol, présidente du gouvernement des Baléares, prend la tête de l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée

Francina Armengol est présidente du gouvernement des Îles Baléares. / © Sergio G. Cañizares/EFE/Newscom/MaxPPP
Francina Armengol est présidente du gouvernement des Îles Baléares. / © Sergio G. Cañizares/EFE/Newscom/MaxPPP

Francina Armengol va succéder au président de la Generalitat de Catalogne, Quim Torra, à la tête de l'Eurorégion ce lundi. Son objectif : valoriser le développement durable.

Par M.D.

La présidente du gouvernement des Îles Baléares, Francina Armengol, prendra la présidence de l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée ce lundi 4 février à Barcelone.

Cette institution regroupe l'Occitanie, la Catalogne et les Îles Baléares. Sa présidence est tournante afin d'assurer "la représentation extérieure de l'Eurorégion sur le plan institutionnel et politique, sur la base d'orientations définies en commun".
 
L'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée. / © DR
L'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée. / © DR

En clair, chaque président organise les réunions de travail, signe les actes officiels et définit une ligne directrice pour son mandat. Martin Malvy, ex-président de la région Midi-Pyrénées, a notamment été à sa tête de 2006 à 2007.

 

Objectif développement durable


Depuis 18 mois, le président de la Generalitat de Catalogne, Quim Torra, présidait cette institution. Il passera le relais à l’occasion de l’assemblée générale qui aura lieu au Palais de Pedralbes, à Barcelone.

La nouvelle ambition de l'Eurorégion : "améliorer la coopération territoriale (...) en matière de développement durable dans le bassin méditerranéen", indique un communiqué de presse. Ces dernières années, l'institution a notamment participé à au développement du tourisme durable, de la gestion de l'eau et des énergies renouvelables.

Venant des Îles Baléares, Francina Armengol compte également prioriser l'insularité "comme un élément essentiel dans la stratégie de l’Alliance", précise-t-elle. Cette nouvelle présidence ambitionne aussi de renforcer l'Eurorégion pour qu'elle devienne "un partenaire de référence du Sud-Ouest de la Méditerranée devant les institutions européennes".

 

L'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, qu'est-ce-que c'est ?

C'est une structure administrative de coopération transfrontalière entre deux ou plusieurs territoires de différents États européens. Généralement, les Eurorégions ne correspondent pas à des institutions gouvernementales ou régionales, n'ont pas de pouvoir politique et leurs compétences sont limitées à celles des structures les constituant.

Elles sont destinées à promouvoir les intérêts communs transfrontaliers. Le Conseil de l'Europe en répertorie plus de 90 de différentes natures. L'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée est née le 29 octobre 2004 d'un projet de coopération politique entre la Catalogne, les Illes Baléares, le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées.

Son objectif est de créer, au nord-ouest de la Méditerranée, un pôle de développement basé sur "l'innovation et l'intégration sociale et économique du territoire, et contribuer à la construction d'une Europe unie, solidaire et proche des citoyens".

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus