Gilets jaunes : une nouvelle manifestation nationale prévue à Toulouse le 12 octobre

Lors de la manif nationale du 13 avril dans les rues de Toulouse / © P. Pavani / AFP
Lors de la manif nationale du 13 avril dans les rues de Toulouse / © P. Pavani / AFP

Toulouse sera de nouveau capitale nationale des Gilets jaunes le samedi 12 octobre. Un appel en ce sens a été lancé sur les réseaux sociaux. 

Par Fabrice Valery

A quoi faut-il s'attendre dans les rues de Toulouse le samedi 12 octobre prochain ? A l'occasion du 48ème samedi de mobilisation des Gilets jaunes depuis le début du mouvement, un appel national à manifester dans la ville rose a été lancé.

"Toulouse invite la France entière", c'est le nom qui a été donné à ce samedi 12 octobre sur les réseaux sociaux.

Toulouse a déjà hébergé des manifestations nationales notamment le 13 avril dernier. A chaque fois, des milliers de manifestants ont fait face aux forces de l'ordre et des incidents se sont déroulés. En avril, une camionnette avait été enflammée, provoquant la panique des riverains.

Toulouse, après Montpellier

Plus récemment, c'est Montpellier, qui avait été désignée capitale nationale le samedi 7 septembre dernier. De nombreux incidents ont eu lieu dans la ville, notamment l'incendie d'une voiture de police municipale.

Plusieurs centaines de casseurs et "black blocs" avaient pris part à la manifestation et ont été à l'origine des incidents avec les forces de l'ordre. 

Les commerçants exaspérés

A Toulouse, il est encore trop tôt pour prévoir l'ampleur de cette manifestation nationale et le dispositif de sécurité des forces de l'ordre. Le périmètre autour de la place du Capitole sera sans doute une nouvelle fois interdit à toute manifestation. Le commerce, déjà régulièrement perturbé le samedi après-midi dans Toulouse, devrait une fois encore pâtir de cette nouvelle mobilisation nationale.

En attendant, ce samedi 28 septembre, pour le 46ème samedi d'affilée, une nouvelle manifestation est prévue à Toulouse à 14 heures au métro Jean Jaurès. 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus