• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gilets jaunes à Toulouse : le bilan de ce 19ème samedi de mobilisation

Forces de l'ordre et manifestants se sont affrontés une nouvelle fois. / © MAXPPP
Forces de l'ordre et manifestants se sont affrontés une nouvelle fois. / © MAXPPP

Quelques 3000 manifestants étaient dans les rues de Toulouse samedi après-midi et ce malgré l'interdiction de se rassembler place du Capitole. Face à eux, environ 660 policiers et gendarmes. Bilan : 3 blessés, 11 personnes en garde à vue et des dégradations dans la ville. 

Par Cécile Frechinos

Ce 19ème samedi de mobilisation des gilets jaunes à Toulouse était marqué par un contexte particulier : l'interdiction, par arrêté préfectoral, de manifester place du Capitole. 

Une bonne partie de l'après-midi, les forces de l'ordre se sont donc employés à faire respecter cet arrêté. A de nombreuses reprises, la cortège a été repoussé du centre-ville, à l'aide des moyens habituels (LBD, gaz lacrymogènes, charge).

Tags et feux de barricades


La situations s'est tendue en milieu d'après-midi, notamment près du canal du midi où les forces de l'ordre ont affronté des manifestants et ont procédé à plusieurs interpellations. 

A la fin de la journée, on dénombrait 3 blessés en urgence relative (plaies à l'arcade sourcilière et au genou et une personne incommodée par le gaz lacrymogène), et 11 interpellations. 

Côté matériel, des dégradations ont eu lieu sur le parcours de la manifestations, à différents endroits de Toulouse. Tags, destructions de matériel de chantier et de mobiliers urbains, feux de barricades et d'un véhicule. 

Comme d'habitude, les commerçants ont été informés lorsque la manifestations arrivait à proximité de leur établissement pour tenter de limiter les dégâts. 

 
Bilan de ce 19ème samedi de mobilisation

Sur le même sujet

Des enseignants manifestent avec les "gilets jaunes"

Les + Lus