Haute-Garonne : le blocage du dépôt de Lespinasse par les gilets jaunes levé par les forces de l'ordre

Le dépôt pétrolier Total de Lespinasse, au nord de Toulouse, était bloqué par les "gilets jaunes", depuis lundi 19 novembre. Il a été libéré par les gendarmes vers 9h30 ce mardi. 
Les camions peuvent à nouveau pénétrer dans le dépôt.
Les camions peuvent à nouveau pénétrer dans le dépôt. © Laurence Boffet/France 3 Occitanie
La Préfecture de Haute-Garonne avait annoncé, mardi matin, le déblocage du dépôt pétrolier de Lespinasse, en Haute-Garonne. C'est chose faite depuis 9h30. 
Le dépôt était occupé par les "gilets jaunes" depuis la veille. Une vingtaine d'entre eux était restée cette nuit.

Les autorités avaient décidé de "procéder au rétablissement de la libre-circulation" en raison des "risques économiques qui s'accentuent pour toutes les entreprises de Haute-Garonne".

Une vingtaine de camions-citernes a déjà pu rentrer sur le site. Les manifestants sont encore sur place. 

Sans parler de pénurie, certaines stations-services de la région commençaient, lundi 19 novembre, à fermer des pompes et limiter l'approvisionnement pour les automobilistes. C'était le cas dans le Tarn, à Albi notamment, et dans certains stations de l'agglomération toulousaine.

Les autres départements de l'ex-région Midi-Pyrénées ne semblent pas avoir rencontré de difficultés de cette nature. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prix du carburant consommation économie