Cet article date de plus de 3 ans

Haute-Garonne : les seniors représentent plus du tiers des victimes de la route

En 2017, 19 personnes de plus de 65 ans sont mortes sur les routes du département de la Haute-Garonne, soit 36% des victimes. Une part en augmentation par rapport à l'an passé. 
Au plan national, les plus de 75 ans représentent 12% des victimes de la route. (Source Sécurité routière)
Au plan national, les plus de 75 ans représentent 12% des victimes de la route. (Source Sécurité routière) © AFP
La Préfecture de la Haute-Garonne présentait les chiffres de la sécurité routière pour l'année 2017. Et ils ne sont pas bons, notamment concernant les seniors. En 2017, avec 19 décès, les seniors (65 ans et plus) représentent plus du tiers (36%) des victimes de la route. C'est 5% de plus par rapport à 2016.

Des personnes plus vulnérables 

Au plan national, 400 personnes âgées de plus de 65 ans meurent chaque année en tant que conducteur ou passager d'un véhicule. Avec le temps, les aptitudes nécessaires aux déplacements se modifient, comme la vue, l'audition, les réflexes... Dans la plupart des cas d'accident mortel, il s'agit souvent d'une mauvaise évaluation des distances et de la vitesse. Les traitements médicamenteux sont aussi à l'origine de nombreux accidents.

Les plus de 65 ans représentent 20% des personnes tuées dans un accident de la route. Et les plus de 75 ans, 12% des victimes. 

Dans 73% des accidents mortels impliquant des plus de 75 ans, le conducteur senior est responsable.

Certaines mesures ont été initiées pour réduire les risques d'accidents. Comme celle du Préfet des Pyrénées Atlantiques Gilbert Payet qui incite les familles à signaler aux autorités les personnes qui ne sont plus en état d'assurer leur sécurité ou celle des autres au volant.

En 2017, 53 tués sur les routes de Haute-Garonne

53 personnes ont perdu la vie sur les routes du département, soit 2 victimes de plus par rapport aux trois années précédents.
En 2017, le nombre d'accidents corporels s'établit à 998, soit 33 de plus que l'année précédente.  Le nombre de blessés graves en hausse de 2% et
les hommes représentent 85% des tués.

Source : Sécurité routière

Les principaux facteurs des accidents en 2017
  • le défaut de maîtrise du véhicule (55%)
  • l'usage de substances psychoactives (43%)
  • l'alcool (33%)
  • la vitesse excessive ou inadaptée (30%)
  • le refus de priorité (12%)
  • le non port de la ceinture de sécurité (10%)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité génération senior