• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Haute-Garonne : le tunnel de Saint Béat toujours fermé un mois après des actes de vandalisme

Le tunnel de Saint-Béat, provisoirement inutile / © Marc Raturat/France 3 Occitanie
Le tunnel de Saint-Béat, provisoirement inutile / © Marc Raturat/France 3 Occitanie

On ne sait pas quand le tunnel de Saint Béat rouvrira, presque un mois après que ses capteurs de détection de la hauteur des camions ont été vandalisés. En attendant, Saint Béat revit les légendaires embouteillages que le village connaissait avant l'ouverture du tunnel. 

Par VA.

Les habitants de Saint-Béat avaient attendu ce tunnel pendant 30 ans pour désengorger le village traversé alors quotidiennement par plus de 500 camions et 3000 voitures transitant par le Val d'Aran.

Au printemps 2018, l'ouverture de cet ouvrage, aux normes les plus récentes de sécurité, avait enfin permis le contournement du centre du village.

Mais ce premier et unique tunnel de Haute-Garonne est fermé depuis le 11 février dernier.

Ses capteurs de détection de la hauteur des camions, "techniquement complexes", selon la Direction des routes du Sud-Ouest (DIRSO) ont été vandalisés. Au point que que "la fabrication, l'approvisionnement et la remise en oeuvre des pièces détériorées nécessitent un délai important". Sans plus de précision.

Du coup, le centre de Saint Béat est de nouveau "asphyxié", et revit ses légendaires embouteillages au grand dam de ses habitants.

Pour une durée indéterminée.

Sur le même sujet

L'ambiance à la fin du match Allemagne Afrique du Sud

Les + Lus