"Il y a de la demande, particulièrement en milieu rural" : des enseignants se mobilisent contre le risque de fermeture de leur BTS comptabilité

Ils ont appris il y a quelques jours la menace de fermeture de leur formation en comptabilité au sein du lycée de Bagatelle, à Saint-Gaudens, en Haute-Garonne. Des enseignants ont lancé une pétition et se mobilisent devant le rectorat le mardi 16 janvier 2024.

"On veut fermer une section où il y a de réels besoins. On reçoit régulièrement des offres d'emploi que l'on ne peut pas pourvoir", s'agace Pascale Carillo, l'une des référentes du BTS Comptabilité et gestion au sein du lycée de Bagatelle, à Saint Gaudens, en Haute-Garonne. 

Les enseignants ont appris par voie syndicale, il y a quelques jours, la possible fermeture de leur formation au sein de l'établissement à la prochaine rentrée. Un comité social et académique doit avoir lieu à partir de 14 heures mardi 16 janvier au sein du rectorat, à Toulouse, pour prendre une décision définitive. 

Plusieurs enseignants se mobiliseront au même moment devant ce dernier pour défendre leur formation. Une pétition a également été mise en ligne et a recueilli plus de 1 200 signatures à l'heure où nous écrivons ces lignes.

"Dans les raisons évoquées, il y a notamment le manque d'effectif", raconte Pascale Carillo. Selon l'enseignante, les étudiants seraient actuellement douze en première année, et quatre en deuxième année, suite à des admissions via Parcoursup qui n'auraient pas été pourvues. 

"Certains n'iront pas jusqu'à Tarbes ou à Toulouse"

Elle s'agace également de difficultés "d'insertion professionnelle"  qui auraient été évoquées. "Nous avons 100 % de réussite à nos examens, et il y a de la demande, en particulier en milieu rural, exprime-t-elle. C'est également un établissement qui attire des jeunes de milieux sociaux différents. Certains n'iront pas jusqu'à Tarbes (Hautes-Pyrénées) ou à Toulouse (Haute-Garonne) pour leurs études". "À Saint-Gaudens, les étudiants font le choix de la proximité, pour pouvoir suivre une formation à côté de chez eux, confirme Cyril Lepoint, secrétaire académique du SE Unsa Toulouse. L'insertion professionnelle y est bonne". 

Le représentant syndical participera au comité social académique ce mardi 16 janvier. "Nous voulons échanger avec notre employeur pour trouver le meilleur compromis possible. Nous défendons le fait que pour les formations en comptabilité, il faille attendre quelques années. Il y a eu des changements dans le cursus du baccalauréat professionnel [avant le BTS, NDLR.], qui font qu'il devrait y avoir moins d'abandon dans la formation ".

Une vingtaine de BTS menacés

Trois postes pourraient par ailleurs être impactés par cette décision au lycée de Saint-Gaudens. La référente de la formation s'inquiète également d'une formation "toujours sur Parcoursup" pour laquelle les candidats devront trouver une autre solution. 

Une vingtaine de BTS au total sont menacés au niveau de l'académie, dont notamment une autre formation en comptabilité et gestion au lycée Raymond Naves, à Toulouse, et un BTS esthétique au lycée Reffye de Tarbes. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité