L'image de paix offerte par Latifa Ibn Ziaten après le nouvel attentat à Nice

Au lendemain de l'attentat de la Basilique Notre Dame à Nice, la mère du parachutiste tué par Mohammed Merah en mars 2012, rend hommage aux victimes. Elle apporte son soutien aux familles et à la communauté catholique à travers un message de paix. 

© Latifa Ibn Ziaten
Sur les réseaux sociaux, on ne compte plus les messages de soutien et les hommages rendus aux victimes de l'attentat de la Basilique-Notre-Dame à Nice. Celui de Latifa Ibn Ziaten résonne peut-être aujourd'hui plus que les autres.

Le 11 mars 2012, son fils Imad Ibn Ziaten, parachutiste de l'Armée française, est assassiné à Toulouse par Mohammed Merah. 

Une invitation à la tolérance 

Plus qu'un hommage, cette publication est un soutien aux familles des victimes et à la communauté catholique. Elle appelle à la tolérance et lance un message d'amour et de paix. 
Des valeurs qui lui sont chères. Depuis la mort de son fils, elle oeuvre à travers son association, Imad pour la jeunesse et la paix,  pour le vivre-ensemble, la tolérance et la lutte contre le radicalisme religieux en intervenant notamment dans les écoles. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers terrorisme hommage société