Joggeuse tuée à Bouloc : le suspect est maintenu en détention

Lors de la disparition de la joggueuse / © Matthieu de Martignac / MaxPPP
Lors de la disparition de la joggueuse / © Matthieu de Martignac / MaxPPP

Après avoir examiné la demande de mise en liberté formulée par le suspect emprisonné dans le cadre du meurtre de Patricia Bouchon, disparue en 2011 pendant un jogging, la chambre de l'instruction de la Cour d'Appel a rendu sa décision : l'homme est maintenu en détention provisoire.

Par Solenn Lagha

Mardi dernier à Toulouse, l'affaire du meurtre de Patricia Bouchon est revenu devant la justice à la faveur d'une demande de mise en liberté formulée par l'homme en détention.

Quatre ans après les faits, le 9 février 2015, un ancien plaquiste, entendu une première fois par les enquêteurs dès 2011, a été arrêté et placé en détention provisoire.

La chambre de l'instruction a maintenu ce lundi sa détention provisoire. 

Le corps de Patricia Bouchon avait été retrouvé un mois et demi après sa disparition près de Toulouse dans une canalisation, à une quinzaine de kilomètres de Bouloc. Elle est morte par strangulation et un gant de latex a été retrouvé dans sa bouche.

Sur le même sujet

Les + Lus