• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le TFC arrache son maintien en Ligue 1 au terme d'un match fou à Angers

Les joueurs du TFC tout à leur joie après le maintien / © AFP
Les joueurs du TFC tout à leur joie après le maintien / © AFP

Le miracle a eu lieu. Le TFC l'a emporté 3-2 à Angers au terme d'un match fou et malgré la victoire de Reims face à Lyon, le TFC de Pascal Dupraz a arraché in extremis son maintien en Ligue 1. 

Par Fabrice Valery

Pascal Dupraz, l'entraîneur du TFC, a réussi un première : jamais une équipe de Ligue avec 22 point à 10 journées de la fin n'était parvenue à se maintenir. Maintenant, c'est fait. 

La soirée avait pourtant très mal commencé à Angers pour cette dernière journée de championnat, décisive : dès la 12ème minute le TFC a encaissé un but de Ketkeophomphone et dans la foulée Reims inscrit un premier but à domicile face à Lyon. Le scénario noir pour le TFC qui se retrouve alors rélégué en Ligue 2. 

Et le scénario ne s'est pas amélioré quand Martin Braithwaite a raté un pénalty "donné" au TFC. L'attaquant toulousain tire au-dessus de la barre. C'est le 5ème pénalty raté cette saison par les Toulousains ! Et pendant ce temps Reims double la mise face à Lyon.

A la mi-temps, Toulouse est donc mené 1-0, Reims mène 2-0 face à Lyon et Ajaccio est mené 1-0 à Lorient (seule bonne nouvelle). Le TFC est alors en position d'être relégué. Pire, il faut alors l'emporter à Angers et donc marquer au moins deux fois, face à la troisième défense du championnat !

A la reprise, les Toulousains reviennent avec un meilleur esprit mais dans le même temps Reims double la mise et passe de 2-0 face à Lyon à 4-0 en dix minutes ! Rien ne change dans l'objectif arithmétique du TFC : marquer deux fois pour l'emporter et se sauver. 

Et c'est Wissam Ben Yedder qui montre le chemin, appuyé par Tréjo, rentré en deuxième mi-temps, l'attaquant toulousain ramène le TFC à égalité (1-1) à la 59ème minute. Toulouse est toujours relégable mais a alors fait la moitié du chemin. Mais dans la foulée, Benrahma qui vient de rentrer enfonce le TFC avec un deuxième but angevin. Tout est à refaire. 

Sur une attaque de Martin Braithwaite à la 69ème, un défenseur dévie le ballon. Le gardier Letellier d'Angers est battu mais le ballon finit sur la barre transversale !

Martin Braithwaite va finalement percer la défense angevine sur un centre de Ninkov. Toulouse revient à égalité (2-2) et doit alors encore marquer pour se sauver. 

Dans la foulée, Wissam Ben Yedder obtient un coup franc à la limite de la surface. Yann Bodiger le tire direct et marque le but qui libère Toulouse. C'est son premier but en Ligue 1 mais qu'il est important ! A ce moment là, à moins de 10 minutes de la fin, Toulouse est sauvé ! 
Toulouse, relégable pendant 27 journées, a donc réussi son pari, celui de son nouveau coach Pascal Dupraz, arrivé à à 10 journées de la fin, quand le TFC avait 10 points de retard sur le premier non-relégable. 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus