Les téléphones portables interdits pour les animateurs de centres de loisirs à Toulouse, après une affaire de photos pédopornographiques dans une école

En juillet 2023, un animateur de centre de loisirs de Toulouse a été mis en examen après avoir photographié des enfants pendant qu'ils se rendaient aux toilettes. La municipalité de Toulouse rappelle les règles existantes en matière d'interdiction de téléphones portables en présence des jeunes.

Les faits survenus cet été ont largement choqué à Toulouse. De nombreuses photos d'enfants dénudés de maternelle ont été retrouvées sur le téléphone d'un animateur en centre aéré de Toulouse dans le quartier Matabiau (Haute-Garonne). Des faits similaires se seraient également déroulés au sein de l'établissement de Lakanal dans lequel l'homme exerçait le reste de l'année.

L'homme âgé de 28 ans a été mis en examen le 19 juillet dernier. Et immédiatement suspendu de ses fonctions par la mairie de Toulouse.

Interdiction du téléphone en présence des enfants

Depuis la rentrée scolaire, la municipalité de Toulouse a rappelé les règles existantes en matière d'interdiction de téléphone aux animateurs des centres de loisirs associés à l'école (Clae),  en présence des enfants, selon la Dépêche.

Ce rappel a été décidé à la mi-juillet, après la mise en examen de l'animateur. En cas de manquement, des mesures disciplinaires pourraient être appliquées. Elle a été mise en place dans 211 écoles maternelles et primaires de Toulouse.

3000 photos d'enfants dénudés

Pas moins de 3000 photos d'enfants dénudés ont été découvertes sur le téléphone de l'animateur par les policiers cyber de l'office central pour la répression des violences aux personnes.

L'homme prenait des photos et vidéos des enfants lorsqu'ils allaient aux toilettes. Il est actuellement poursuivi pour "captation et détention d'images pédopornographiques mettant en scène des mineurs". Une enquête est en cours pour ces faits.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité