Cet article date de plus de 4 ans

Le musée Saint-Raymond de Toulouse teste de nouvelles visites avec... des cobayes anti-musées

Le musée d’antiquités et d’archéologie Saint-Raymond de Toulouse part à la conquête des allergiques à l'art antique. Il a recruté cinq cobayes et leur a proposé, vendredi 23 décembre, une visite inédite. 
Comment rendre attractives les collections antiques ? Comment séduire un public a priori récalcitrant à l'art classique ?
Le musée Saint-Raymond de Toulouse, qui n'est jamais en manque de bonnes idées, a lancé un appel un peu particulier : "la simple idée d'aller au musée vous donne mal à la tête ? Venez nous voir !"

Six cobayes ont ainsi été recrutés. Vendredi 23 décembre, ils ont eu droit à une visite privée, sorte de test pour une nouvelle formule de visites, dont la première aura lieu le 29 janvier 2017.

"Ces personnes seront reçues dans un contexte privilégié et recevront un cadeau de la boutique exclusive du musée Saint-Raymond", avaient expliqué les organisateurs. 

L'idée, bien sûr, est de faire changer d'avis ces "allergiques" aux musées. Et de conquérir un public différent... Les artifices (et accessoires) pour y parvenir peuvent paraître surprenants mais le résultat est là : ces anti-musées ont a-do-ré !

Claire Sardain et Laurence Boffet, de France 3, ont suivi cette visite inédite : 

durée de la vidéo: 02 min 03
Le musée Saint-Raymond de Toulouse lance une opération séduction à l'attention des "anti-musées"

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture