Les performances exceptionnelles de Léon Marchand, jeune nageur toulousain au championnat de France de Natation

© Stéphane Kempinaire - Dauphins du Toec
© Stéphane Kempinaire - Dauphins du Toec

Il fait partie des nageurs du Toec de Toulouse dans la catégorie des 16 ans. Léon Marchand a déployé tout son talent le week-end dernier à Montpellier lors des championnats de France en petit Bassin. 8 performances sur 13 courses en 4 jours. Ce sportif hors pair a de qui tenir.

Par Corinne Lebrave

Dans la catégorie des moins de 16 ans, les performances sont l'équivalent des records. Léon Marchand, nageur du pôle espoir France, s'est largement distingué lors des championnats de France de Natation en petit bassin à Montpellier. Sur 4 jours de compétition, il a remporté 8 titres : une moisson exceptionnelle en alignant les meilleures performances françaises 16 ans  sur 100 m papillon (53''97), 200 m papillon (2'00''23 et 2'00''33 le matin en séries), 100 m 4 nages (55'50 après un premier record battu en 55''72 le matin), 200 m 4 nages (2'00'66) et 400 m 4 nages (4'17''25 et 4'18''00 en séries).
 

Fils de Champions


Un palmarès exceptionnel pour un nageur de sa catégorie. Ce toulousain, fait partie des meilleurs au dauphins du Toec, il est entraîné par Nicolas Castel. Et côté talent, il a de qui tenir. Ses parents sont d'anciens champions, eux aussi ont engrangés médailles et performances au cours de leurs carrières respectives. Sa mère Céline Bonnet, est dix fois championne de France. Le 4'54''70 au 400 m 4 nages réussi aux JO de Barcelone en 1992 reste à ce jour la troisième meilleure performance française de tous les temps en 16 ans.
Son père Xavier Marchand, aujourd'hui journaliste et collaborateur à France 3, est vice-champion du monde (1998) et d'Europe (1997), finaliste olympique (2000) du 200 m 4 nages.
 

Un nageur doué et sérieux


Pourtant ses parents ne l'ont jamais encouragé à faire de la compétition. La natation est un sport difficile qui demande beaucoup d'entraînement. Mais Léon a toujours aimé les bassins et veut vivre la compétition, il passe 20H dans l'eau chaque semaine. "Il est doué et sérieux" nous a confié son père, "très investi, cette année est particulière, il évolue vite".  
 

Une ambition à l'international


Le nageur spécialisé en 4x4 nages participera au prochain championnat de France Junior à Dunkerque au mois de mars 2019. Une compétition qualificative pour les championnats d'Europe en juillet et les championnats du monde junior en Août à Budapest. Léon Marchand espère bien monter sur le podium à l'international. 

Sur le même sujet

Les + Lus