Peur de perdre vos clés ou votre portefeuille : une start-up conçoit un antivol unique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julien Leroy .

Conçu pour sécuriser un portefeuille, un smartphone ou des clés, "UpLock" est un mini coffre connecté doté d'un système de détection de vol. L'innovation toulousaine sera présentée pour la première fois au CES de Las Vegas en janvier 2023.

Que l'on soit à la plage, au bureau, dans le train ou au bord d'un terrain de sport,... comment mettre à l'abri nos petits objets du quotidien (portefeuille, smartphone, clefs, bijoux, …) ?

Le Toulousain Brice Cavelier a trouvé la réponse lors d'un voyage en Espagne. 

Le coffre UpLock est une idée que j’ai eu lors d’un séjour. Sur la promenade au bord de la plage, il y avait un panneau "attention aux vols, surveillez vos affaires". J’avoue que ça ne m’a pas aidé à me détendre. J’ai alors parlé de l’idée d’un coffre avec une alarme à l’ami qui m’accompagnait. Il m’a répondu que si je l’inventais, il l’achèterait. Alors je l’ai fait.

Brice Cavelier

co-fondateur et CEO de UpFiner

Avec l'aide de Flavien Joly, notre concepteur invente un coffre portable sécurisé et connecté au smartphone. 

Comment ça marche ?

L'innovation est équipée d'un double système de détection de vol et d’une alarme. 

"Dans le cas où UpLock Evolution se trouve sur un bureau, une serviette, un banc… si une personne se saisit du coffre alors l’alarme retentit. La seule façon pour lui d’éteindre l’alarme est de reposer le coffre. L’alarme est audible à 100 m", assure Brice Cavalier. 

Et si le propriétaire souhaite bouger ou ouvrir son coffre, il suffit d’entrer un code personnalisable sur le clavier tactile ou d'être reconnu grâce à son téléphone ou sa montre. 

Lutter contre le vol sans violence dans les espaces publics

En 2018, 967 000 Français ont été victimes de vol ou tentative de vol sans violence ni menace, selon l'INSEE.

Ces vols surviennent majoritairement en journée (74% en moyenne) dans des espaces publics ouverts : la rue (23%), un transport en commun (23%), un établissement commercial (18%), le lieu de travail ou d’études (15%). Lors du vol, l’objet convoité se situe sur la victime (38%) ou à proximité (25%). 

Dans 19% des cas, la victime est absente (vol dans un bureau, un vestiaire de sport, etc.) et 22% d’entre elles ne se sont rendues compte de rien.

Lorsque le vol sans violence a abouti, les objets les plus fréquemment dérobés sont l’argent liquide (cité par 34% des victimes), le téléphone portable (28%), un document administratif (24%) ou un chéquier ou une carte bancaire (24%). 

Brice Cavelier et Flavien Joly espèrent ainsi que leur coffre portable va permettre de lutter contre cette délinquance. Les utilisations sont multiples. Comptez environ 130€. 

Commercialisés depuis juillet 2022, plus de 1000 exemplaires ont déjà été vendus. Les deux entrepreneurs visent 16.000 ventes d'ici fin 2023. 

Présentation mondiale en janvier 2023 

À terme, la start-up toulousaine ambitionne de devenir une référence dans la sécurité nomade et les antivols intelligents.

Elle prévoit de faire 80% de son chiffre d’affaires à l’export en ciblant des pays comme les États-Unis, le Brésil et l’Union Européenne.

Le CES Las Vegas est donc l'occasion d’accélérer son développement à l’international. Leur innovation y sera présentée pour la première fois du 5 au 8 janvier 2023 au CES de Las Vegas, le plus grand salon mondial dédié à la Tech. 

Quelle que soit la destinée de l'objet connecté, UpLock est parvenu à devenir un produit "Made in Occitanie". Excepté les composants électriques, la conception est locale. La coque en plastique est fabriquée à Montauban, l'assemblage se fait à Castres et le reste dans la ville rose.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité