PHOTOS AVANT / APRES : les images satellites impressionnantes des incendies en Gironde

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuelle Gayet .

21 000 hectares de forêts brûlés, des milliers de personnes évacuées de leur domicile. La Gironde a subi d'importants dégâts suite à des incendies. Les satellites Sentinel 2 du programme européen Copernicus développé en partie à Toulouse par Airbus et le CNES montrent l'ampleur des dégâts.

Les images parlent d'elles-mêmes. Entre le 12 juillet et le 25 juillet, dans le département de la Gironde sur les secteurs des communes de Landiras et de La Teste-de-Buch près de 21 000 hectares de végétation sont partis en fumées.

Les clichés pris par le satellite européen Sentinel-2 permettent de visualiser dans sa globalité  les zones qui ont été touchées. Ci dessous à La Teste-de-Buch, la comparaison avant après  est éloquente. Ce sont  près de 7000 hectares qui ont été consumés par les flammes.

À quelques kilomètres, près de Landiras, les dégâts ont été les plus importants avec pas loin de 14 000 hectares qui ont brûlé. C'est ce que permet de constater les photos ci-dessous.

La mission Sentinel-2 de l’ESA fournit des données d’observation optique de la Terre. Elles ont été élaborées dans le cadre du projet européen Copernicus. Ses performances lui permettent d'offrir  :

  • une haute résolution (10m, 20m ou 60m) selon les bandes
  • une observation systématique de toutes les terres émergées avec un champ de 290 km
  • une haute répétitivité : chaque pixel de terres émergées sera observé tous les 5 jours lorsque les deux satellites, S2A et S2B seront opérationnels, fin 2016
  • une diversité spectrale ; 13 bandes, du visible au moyen infra-rouge

Outre les images, les données récoltées grâce aux photos satellites permettent l'analyse de données plus techniques comme la mesure des superficies affectées, le pointage des foyers de feu, les infrastructures menacées ou encore le comptage des bâtiments détruits. Des informations dont se servent la sécurité civile et les pompiers pour combattre le feu.

Aujourd'hui, les feux sont fixés, les zones ravagées ont été mises en sécurité et les personnes évacuées ont pu regagner leur domicile.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité