Une plainte déposée après l'intrusion de manifestants pendant les voeux de Jean-Luc Moudenc à Toulouse

La cérémonie des voeux du maire de Toulouse aux agents de la ville et de la métropole a été interrompue jeudi par des manifestants contre la réforme des retraites. La ville et la Métropole annoncent ce vendredi avoir porté plainte.

Une centaine de "gilets jaunes" et de manifestants contre la réforme des retraites ont envahi le palais des sports de Toulouse pendant la cérémonie des voeux du maire aux agents de la ville et de la Métropole.
Une centaine de "gilets jaunes" et de manifestants contre la réforme des retraites ont envahi le palais des sports de Toulouse pendant la cérémonie des voeux du maire aux agents de la ville et de la Métropole. © AG Educ Toulouse
L'intrusion de manifestants lors des vœux de Jean-Luc Moudenc aux personnels de la ville et de la Métropole de Toulouse est très mal passée. Opposés à la réforme des retraites, ils se sont invités en nombre au palais des sports, jeudi, en marge de la manifestation qui arpentait les rues toulousaines.
Ils étaient venus interpeller le maire en raison du soutien qu'il a reçu de LREM pour la prochaine élection municipale. Ils ont récolté une plainte pour "intrusion et dégradation aggravée".

Une plainte contre X

"La collectivité a déposé une plainte contre X" indiquent ce vendredi soir mairie et Métropole dans un communiqué commun indiquant que "plusieurs centaines de manifestants se sont introduits violemment lors de cette cérémonie conviviale, blessant un agent de la collectivité et occasionnant plusieurs dégradations dans le Palais des Sports."
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social politique retraites justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter