Pont du 1er mai : beaucoup d'enfants ont-ils séché les cours dans l'académie de Toulouse ?

Le retour des vacances de printemps pour les écoliers de la Zone C coïncide, cette année, avec le pont du 1er mai. Autant dire que la tentation est forte pour les parents, de faire sécher les cours à leurs enfants en ce lundi 30 avril. 

Illustration classe
Illustration classe © MaxPPP

Combien d'enfants se sont rendus à l'école ce lundi matin ? Difficile à dire, mais les enseignants s'attendent à ce que les classes soient clairsemées en ce jour de rentrée. 
Avec le 1er mai qui tombe en pleine semaine cette année, les parents sont tentés de garder leurs enfants à la maison. Selon un sondage OpinionWay, publié le 24 avril, prés de la moitié d'entre eux sont prêts à faire rater les cours à leurs enfants.

D'autant qu'en 2018, on ne parle plus de ponts du moi de mai mais de viaducs ! Car cette année, trois jours tombent en pleine semaine : mardi 1er mai, mardi 8 mai et jeudi 10 mai. Un avant goût de vacances d'été pour certains. 
 

Amende jusqu'à 750 euros


Des sanctions existent-elles ? Oui. Si vous voulez en profiter une fois pour organiser un week-end prolongé avec vos enfants, vous ne risquez pas grand-chose. En revanche, l'inspection de l'Académie est alertée au bout de quatre demi-journées d'absence non justifiées. Selon le Code de l'éducation, le directeur académique peut saisir le procureur pour des sanctions pénales avec, à la clé, une amende pouvant aller jusqu'à 750€. Mais cela reste très exceptionnel.
 

''Pas de vacances à la carte''


L'éducation Nationale rappelle que '' L'assiduité aux enseignements obligatoires prévus à leur emploi du temps est un des devoirs des élèves. Les vacances prises par les parents en dehors des congés scolaires fixés par le calendrier scolaire national ne constituent pas un motif légitime d'absence. En effet, il n'est pas possible d'envisager des vacances "à la carte", qui perturberaient le fonctionnement de la classe et nuiraient à la scolarité."

Le reportage de M.Pech et E.Foissac :
Pont du 1er mai : beaucoup d'enfants ont-ils séché les cours dans l'académie de Toulouse ?





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société vacances sorties et loisirs