La Poste au chevet des personnes âgées ?

Une visite de courtoisie, de la part des facteurs, pour s'assurer que tout va bien. / © France 3 Occitanie
Une visite de courtoisie, de la part des facteurs, pour s'assurer que tout va bien. / © France 3 Occitanie

Depuis le 22 mai 2017, La Poste commercialise dans toute la France un service à destination des personnes âgées, assuré par les facteurs dans le cadre de leurs tournées.

Par Marie Martin

Samantha est factrice en Haute-Garonne. Deux fois par semaine, elle s'arrête chez Stanislas, 86 ans, qui vit seul. Un petit échange en face-à-face, pour s'assurer que tout va bien et qu'il n'y a pas d'urgence, et Stanislas valide la visite de Samantha sur le téléphone portable de cette dernière.
Une notification est immédiatement envoyée à la fille de ce senior, qui est ainsi rassurée sur l'état de santé de son père. 

Veiller sur mes parents, c'est le nom de ce nouveau service commercial de La Poste, lancé le 22 mai 2017. Il comprend, outre ces visites "de courtoisie", une borne et une montre pour alerter une assistance. Coût moyen du service : 54 euros par mois, dont la moitié est déductible. 

Alors, les facteurs au chevet des seniors, la bonne idée ? Pour La Poste, il s'agit clairement de diversifier les activités, pour pallier la baisse de l'activité de l'acheminement du courrier. 40 000 facteurs en France ont ainsi été formés, qui bénéficient désormais d'une habilitation. 

Mais côté syndicats, on fait la moue.
D'une part, il s'agit de commercialiser un service qui se faisait autrefois spontanément et... gratuitement. Tout le monde ne pourra pas le payer, déplorent certaines organisations.
D'autre part, une simple "habilitation" ne transforment pas les postiers en infirmières : sont-ils vraiment à même de déceler d'éventuels troubles ?
Enfin, où est la limite de la diversification du métier ?
Autant de questions pour le moment sans réponses. 

Voir le reportage de Stéphane Compan et Virginie Beaulieu, de France 3 Occitanie : 

La Poste au chevet des seniors
"Veillez sur mes parents" : la Poste met en place un nouveau service commercial au service des personnes âgées.  - Stéphane Compan et Virginie Beaulieu

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus