Recyclivre, l'entreprise de Toulouse qui donne une seconde vie aux livres

Que faire des livres dont on ne veut plus ? Pour Recyclivre pas question de les jeter à la poubelle. Cette entreprise d’un genre particulier, a pour vocation de redonner vie aux ouvrages quels qu’ils soient. A Toulouse, une antenne les récupère pour qu’ils alimentent le marché de l’occasion via une filière engagée dans l'écologie et la solidarité.

Flourens (Haute-Garonne), 13 heures. Une camionnette fait marche arrière dans l'allée d'une villa. Cléli en sort pour saluer la propriétaire Laurence Pac qui est en plein déménagement. "Je suis de Recyclivre, c'est vous qui avez appelé pour des cartons de livres ?".

durée de la vidéo : 00h01mn40s
Portrait société Recyclivre à Toulouse ©FTV

Laurence Pac est ravie. Elle va intégrer un logement plus petit et doit se séparer de beaucoup de d'objets mais aussi d'une partie de ses livres. Elle a mis en carton 400 bouquins et se dit soulagée de les voir partir d’autant que Recyclivre vient les chercher sur le pas de sa porte : "ça me paraissait plus simple que de les laisser dans la rue ou d'aller à la déchetterie, je n'avais pas envie. Vu le nombre de livres que j'avais, je ne me voyais pas avec le bon coin, vendre chaque exemplaire comme ça ! ça m'enlève une belle épine du pied. Et savoir que des gens peuvent bénéficier comme ça de livres à bas coût, c'est bien. J'espère qu'ils auront du succès !".

Les collectes chez les particuliers ont lieu une fois par semaine à Toulouse et en périphérie. Des écoles, des bibliothèques et des médiathèques abondent aussi le stock qui est basé à Toulouse, comme dans six autres grandes villes de France, dont Bordeaux et Lyon. 

Livres en circuit court

C’est l’un des credos de Recyclivre : donner une seconde vie au maximum de bouquins en les revendant d’occasion via sa plate forme sur internet. Et en polluant le moins possible. "C'est le premier vendeur français de livres d'occasion, explique Anaïs Radou, responsable de l'antenne Recyclivre de Toulouse. Contrairement à d'autres plates-formes sur lesquelles les livres font des kilomètres et des kilomètres, pour nous, tout reste en France. Les livres arrivent dans un atelier de collecte. Ils sont expédiés chez Log'ins et les commandes partent de chez Log'ins. On essaie qu'il y ait le moins de transport possible, que les livres passent par le circuit le plus court possible".

Log'ins est une entreprise partenaire située en région parisienne. Elle collecte tous les ouvrages récupérés sur le territoire national. L'entrepot emploie des personnes en réinsertion, des exclus, des personnes en situation de handicap ou des jeunes sans qualification... Elle a pour objectif de les former à un métier afin qu’ils retrouvent le chemin de l’emploi.

Faire du commerce en mettant en avant ses valeurs, c’est l’idée. Recyclivre reverse un pourcentage de son chiffre d’affaires à l’association 1% pour la planète. Le livre est un "un objet qui a une histoire et qui transporte de nombreuses émotions : ce type de biens doit circuler et être partagé, indique la société sur son site. Lutter contre le gaspillage de manière large et promouvoir l’économie circulaire fait partie intégrante de notre activité".

10 % des revenus nets générés par la vente de ces livres de seconde main sont reversés à des associations qui luttent pour la préservation des ressources. Depuis 2008, plus de 3.800.000 euros ont été reversés à différentes associations d'après le site. La société aurait aussi permis de sauver 66.000 arbres et d’économiser plus de 2 milliards de litres d’eau.

Outre la vente via internet, Recyclivre pratique aussi la vente directe à Toulouse, mais pour de gros groupes comme des hôtels et des restaurants qui achètent des livres au mètre linéaire pour leur décoration. Le plus souvent, il s'agit d'une sélection de livres en très bon état, comme neuf, qui sont vendus en lot et livrés au client.

Plutôt que de mettre au pilon les livres qui ne peuvent être vendus en raison de leur état ou de l'absence de demande, la société toulousaine les propose en libre service devant son local au 37 chemin de Lapujade.