Sentinelles de la nature : l'application qui permet à tout citoyen de signaler une pollution ou une décharge

Sentinelles de la nature est une application smartphone qui permet à tout un chacun de signaler des atteintes environnementales. L'association France nature environnement (FNE) se charge des démarches. Un moyen d'agir en tant que citoyen. 
L'équipe de FNE enquête sur les cas de pollution ou d'autres atteintes à l'environnement signalés par les citoyens.
L'équipe de FNE enquête sur les cas de pollution ou d'autres atteintes à l'environnement signalés par les citoyens. © FTV
Jérôme Bourdelot est jardinier. Quand il ne travaille pas, il aime se balader dans la nature et trouve toujours des dépôts de déchets. "Moi personnellement, je me demandais comment faire, à qui m'adresser en fait pour signaler ça. Il faut aller voir les mairies, etc... C'était pénible. Or cette appli-là permet de signaler facilement et d'avoir accès à une vraie action juridique derrière".

L'application "Sentinelles de la nature" est un dispositif mis en place par FNE, l'association France nature environnement, voici un an. Elle permet de signaler des atteintes environnementales. Jérôme a fait deux signalements qui sont en cours d'analyse.

Plus efficace, plus rapide

L'association est agrée pour la protection de l'environnement. Elle constate les faits et alerte les autorités.  Elle aurait plus d'impact auprès des autorités : "à partir du moment où on envoie un courrier, on voit que c'est tout de suite pris en compte, affirme Jean Olivier, directeur de FNE Midi-Pyrénées.C'est beaucoup plus rapide on le voit, que quand ce sont des citoyens qui ont été amenés à signaler plusieurs fois des situations qui ne leur paraissent pas normales".
 
Mais parfois la suppression de décharges prend beaucoup de temps. C'est le cas, par exemple, non loin du port technique de Ramonville-Saint-Agne.  Un citoyen l'a signalée au cours de l'été 2019. FNE a dû porter plainte mais l'identification des auteurs est compliquée : "l'intérêt derrière tout ça, c'est pour le pollueur, d'économiser de l'argent, explique Hervé Hourcade, juriste de l'association. Donc éviter d'avoir à payer (éventuellement si c'est payant parce que ce n'est pas toujours le cas...) des frais de mise en décharge. Donc, la personne s'exécute généralement de manière cachée, la nuit".

Mises en demeure et poursuites

A Ramonville-Saint-Agne, la préoccupation de l'association est le déversement des produits dangereux dans le cours d'eau qui se trouve à quelques mètres. Du côté de la mairie, on explique que les décharges sont nettoyées mais réapparaissent.

En 2019, FNE Midi-Pyrénées a reçu 350 signalements pour atteintes environnementales et une centaine d'initiatives favorables, signe d'une mobilisation des citoyens. 156 démarches ont été engagées par l’équipe Sentinelles de la nature pour faire cesser les pollutions et autres abus. Concrètement, elle a adressé des demandes de mise en demeure à des maires, procédé à des saisines des procureurs de la République, les relais auprès de la police de l’environnement (Office français de la biodiversité), contribué à la sensibilisation des contrevenants, etc.

Moins de décharges sauvages

Ce travail a notamment permis de résorber plusieurs décharges et dépôts sauvages de déchets, mais aussi la verbalisation de délinquants environnementaux. "Sentinelles de la Nature est un outil qui permet enfin au citoyen de Midi-Pyrénées soucieux de son environnement de se sentir acteur dans le meilleur sens du terme, à la fois en signalant des atteintes au milieu, aux espèces ou des incivilités graves, mais aussi des actions ou initiatives qui constituent des bonnes pratiques à développer, encourager ou faire connaître, affirme le président de la FNE, Thierry de Noblens dans un communiqué.

"Ce portail peut contribuer grandement à faire disparaître le sentiment d’impuissance qui nous guette trop souvent face aux multiples dégradations que l’on peut constater autour de nous". Sentinelles de la nature permet aux utilisateurs de contribuer à la préservation de la planète.

Tous acteurs

Les informations sont transmises aux référents associatifs de la région pour revue et éventuelle proposition de publication ou d’actions lorsqu’il s’agit d’une dégradation de l’environnement. Les citoyens peuvent, grâce à un système de suivi, connaître l’état d’avancement des démarches entreprises mais également modifier leur signalement en apportant par exemple de nouveaux éléments.

"Cette mobilisation citoyenne s’inscrit dans une nouvelle prise de conscience qu’il n’y a pas de « petites » atteintes à l’environnement, et que certains comportements ne sont plus tolérables, poursuit Cécile Argentin, présidente de FNE 65. Elle trouve toute sa justesse en raison de trop nombreux contrevenants, et d’une juridiction bien peu sévère, et par conséquent peu dissuasive, laissant penser qu’il n’en coûtera rien de transgresser les lois"

En vidéo, le reportage de Yaël Benamou et Frédéric Desse
durée de la vidéo: 02 min 02
"Sentinelles de la nature" : l'application qui permet de signaler les atteintes environnementales

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement écologie société santé climat internet