Le TFC s'incline face à Lyon 3-0

Toulouse n'a pas convaincu ce dimanche à Lyon. Le TFC s'est incliné 3 buts à 0 face à l'Olympique Lyonnais. Une position qui devient intenable pour Toulouse.
OL TFC
OL TFC © Stéphane GUIOCHON/MaxPPP
Pour son deuxième match en tant qu'entraîneur, Denis Zanco, n'a pas réussi à faire gagner son équipe. Deux défaites en deux matchs. La tendance ne s'inverse toujours pas pour le TFC.
Les Lyonnais, invaincus sur leurs sept dernières rencontres, dont trois en championnat, et qualifiés pour la finale de la Coupe de la Ligue contre le Paris Saint-Germain, le 4 avril, ont dû patienter jusqu'aux vingt dernières minutes avec les buts de Moussa Dembélé (71e) et de la recrue Karl Toko Ekambi (77e) pour assurer définitivement leur victoire.

Car avant cela, seul Maxwel Cornet avait pu percer la défense toulousaine en donnant l'avantage à l'OL, prenant le dessus sur le défenseur Steven Moreira avant de glisser le ballon entre les jambes de Lovre Kalinic (29e). 

La lanterne très rouge

De son côté, le TFC, solide lanterne rouge avec six points de retard sur le barragiste, Amiens (18e), reste sur une série de douze défaites, toutes compétitions confondues, onze en championnat, à une longueur seulement du record historique de la Ligue 1, détenu par le CA Paris pendant l'entre-deux-guerres. Et le remplacement du gardien Baptiste Reynet, qui a refusé d'être dans le groupe,au profit du Croate Kalinic, prêté par Aston Villa, n'a donc pas encore eu d'incidence sur la courbe de résultats.

L'OL, qui avait déjà battu Toulouse (4-1), le 18 décembre en Coupe de la Ligue, semble donc se porter mieux que cet automne.

Un trio de milieux décevant 

Mais l'équipe de Rudi Garcia, dans une organisation en 4-3-3, a peiné pour faire plier son adversaire notamment dans l'entrejeu où le trio composé de Maxence Caqueret, Thiago Mendes et Houssem Aouar a déçu comme face à Lille mardi en Coupe de la Ligue alors que Lucas Tousart doit passer sa visite médicale lundi à Berlin avant son transfert au Hertha. 

Comme l'a laissé entendre Garcia cette semaine, le club allemand doit le prêter jusqu'en fin de saison à l'OL où son impact physique pourrait ne pas être de trop, quand même.

Les trois milieux ont été incapables d'imposer du rythme face à la densité athlétique des Toulousains, lesquels ont proposé une organisation défensive
assez cohérente avant de s'effondrer sur la fin. Hormis les trois buts, Lyon n'a été dangereux que sur une action de Moussa Dembélé, contré par Kalinic (31e) alors que Aaron Leya Iseka a été le seul toulousain menaçant avec un tir arrêté par Ciprian Tatarusanu (37e), titularisé à la place d'Anthony Lopes, blessé à une épaule.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport tfc